Domaine indonésien et malais

Colloquia latino malaica seu vulgares quaedam loquendi formulae, latina, malaica et madagascarica linguis... conscriptae, studio et opera M. Gotardi Arthusii © Francofurti, 1613, collection de la BULAC.

Le domaine indonésien et malais est modeste en nombre de volumes mais il faut souligner la qualité du fonds ancien. Le monde malayophone compte aujourd'hui près de 250 millions de locuteurs.

Issu des collections de la Bibliothèque interuniversitaire des langues orientales (BIULO) et de l’École française d'Extrême-Orient (EFEO), ce fonds est constitué de 2 400 ouvrages en langues locales, de 1 600 documents en langues occidentales et de 5 revues.

Ce domaine concerne plusieurs pays que sont l’Indonésie, la Malaisie, Singapour, Brunei et le Timor Oriental. Ceux-ci possèdent une langue d’origine commune, le malais, qui était mentionnée comme une des langues de fondation lors de la création de l’École des langues orientales en 1795. Actuellement, le terme « malais » s’applique à l’état ancien ou régional de la langue, tandis que sa forme nationale contemporaine est appelée indonésien (« bahasa Indonesia ») en Indonésie et malaisien (« bahasa Malaysia ») en Malaisie.

Le fonds comporte des documents du XIXe siècle, pour la plupart édités à Batavia (l’actuelle Jakarta) en langue néerlandaise mais aussi en malais, ainsi que des manuscrits. Il faut également souligner la diversité des caractères : latins, arabes, bougi (langue du sud des Célèbes) et javanais.

Les ouvrages de ce fonds portent essentiellement sur la littérature, en ce qui concerne les documents anciens ; les acquisitions plus récentes ont été tournées vers les sciences sociales et la linguistique, l’histoire et la géographie.

Les collections en magasins : 1 400 volumes communicables, dont les revues de plus de 10 ans.

Dans les collections de la Réserve sont réunis les ouvrages rares et précieux, consultables sous certaines conditions. Par exemple : Collection des principales chroniques malayes, publiées par M. Édouard Dulaurier. Paris : Imprimerie Nationale, 1849-56.

Des revues en ligne et des bases de données. Par exemple : Sojourn : Journal of Social Issues in Southern Asia ; Indonesia and the Malay World. Asian Studies Ebooks.

Chargée de collections pour les domaines indonésien et malais : soline.lau-suchet [à] bulac.fr

Établissements fondateurs de la BULAC ayant contribué à la constitution du domaine : Sorbonne Nouvelle, INALCO, EFEO.

Les ouvrages du catalogue BULAC localisés au Centre Asie du Sud-Est (CASE) et à l'EFEO sont uniquement consultables sur place au 22, avenue du Président Wilson Paris 16e.

 


Rejoignez-nous



Le carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=944