Le GIP BULAC

En novembre 2001, les neuf établissements fondateurs du projet de Bibliothèque universitaire des langues et civilisations décident, sous la tutelle de la direction de l'Enseignement supérieur et de la direction de la Recherche, de la création d'un groupement d'intérêt public dont l'objet est de préparer les collections, les services et l'installation de la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations... (Convention constitutive, article 2).

Ce dispositif, renouvelé fin 2009 à l'occasion de la reconduction du GIP, assure à la BULAC un pilotage autonome, et néanmoins représentatif des nombreux partenaires du projet, grâce à :

  • son assemblée générale : chaque établissement y est représenté à parité, le ministre chargé de la recherche et le ministre chargé de l'enseignement supérieur y ont chacun deux représentants ;
  • son conseil scientifique composé d'experts reconnus dans la discipline qu'ils représentent.
 
 


Rejoignez-nous



Le carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=223