Un catalogue multi-écritures

La description des documents en langues à écriture non latine est sous deux formes :

En caractères originaux.

Depuis 2000, les documents de la BULAC figurent en caractères originaux dans le catalogue. La description de l’ouvrage (noms d’auteurs, titre, adresse bibliographique) respecte la graphie de la langue et le sens de l’écriture.

La BULAC suit l'évolution d'Unicode : à chaque nouvelle version de la norme, le catalogue en ligne peut s'enrichir de nouvelles écritures.

En translittération ou transcription des écritures non latines.

Les éléments descriptifs d'un ouvrage en écriture non latine sont romanisés : chaque caractère arabe, chinois, grec, thaï,… est transcrit par un caractère latin, accentué si nécessaire (translittération), ou par sa transposition phonétique (transcription).

Ce mode de description, unique solution avant 2000, a été maintenu ensuite en plus des caractères originaux, afin de faciliter la recherche à un public non spécialiste et de contourner toute difficulté technique.

La translittération ou la transcription s’effectue en application des normes internationales adoptées par la BULAC et par le Catalogue collectif des bibliothèques universitaires françaises, SUDOC.

Les langues représentées dans les collections de la BULAC dépassent en nombre celles qui sont enseignées à l'INALCO. Toutes ne sont pas encore présentes dans le catalogue en ligne en raison des difficultés que présente encore aujourd'hui la saisie de certaines écritures.

 
 


Rejoignez-nous



Le carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org