Publié : 08 septembre 2020
http://www.bulac.fr/node/2779

Akan, les valeurs de l'échange

Exposition à La Monnaie de Paris

8 septembre 2020 - 9 mai 2021

La BULAC prête pour cette exposition le document, Mission from Cape Coast Castle to Ashantee. Cet ouvrage relate la mission commerciale et diplomatique de l'explorateur britannique Thomas Edward Bowdich auprès du roi des Ashantis en 1817.

Akan, les valeurs de l'échange

Thomas Edward Bowdich, Mission from Cape Coast Castle to Ashantee, London, 1819. Collections de la BULAC, BIULO GEN.II.771.

L’or pour monnaie, le poids pour prix

Au-delà de l’or pesé pour échanger, les poids disent bien autre chose qu’un simple prix... 

Les peuples Akan (Afrique de l'Ouest), Ashanti en particulier, usèrent de l’or comme moyen de paiement jusqu’à ce que s’imposent les monnaies coloniales au début du XXe siècle. Conservé en poudre dans de petites boîtes, cet or était pesé au moyen de balances et de poids dont l’innombrable variété ne cesse de surprendre. Plus de 2000 de ces poids sont conservés dans la collection de la Monnaie de Paris, grâce à divers legs et dons, dont le dernier est survenu en 2018.

À travers une sélection méticuleuse, le Musée du 11 Conti explique les origines et les originalités insoupçonnées de ces petites figures de bronze qui nous plongent dans le quotidien de cette région d’Afrique. Le visiteur découvrira qu’au-delà de l’or pesé pour échanger, les poids disent bien autre chose qu’un simple prix ! Cet univers – éloigné de la métrologie occidentale – est recontextualisé au sein de la riche culture Akan et des relations qui lièrent l’Afrique – et notamment la Côte de l’or – avec l’Occident.

Kasbas berbères de l'Atlas et des oasis

Le domaine Afrique de la BULAC rassemble des documents rares, tant en langues africaines qu'en français ou en anglais. De grands africanistes, tels Maurice Delafosse (1870-1926) et Henri Labouret (1878-1945) donnent la première impulsion aux collections, avant leur véritable expansion...