http://www.bulac.fr/node/2107

Autour des manuscrits arabes (I)

Organisateur(s) :BULAC

Cette journée d'initiation aux manuscrits arabes est organisée par la BULAC et la section arabe de l'Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT).

Autour des manuscrits arabes (I)

Recueil de prières et d'invocations en arabe, manuscrit enluminé copié en 1762/1175 h pour le sultan Nāṣir al-dīn Sayyid Mustafà Bāy, issu de la bibliothèque du cheikh el-Haddad. Collection de manuscrits arabes de la BULAC, MS.ARA.152.

Quand : 7 février 2017 – 09:30 > 16:00 Où : Rez-de-jardin, Auditorium du Pôle des langues et civilisations

Journée d'initiation à la codicologie arabe

Les étudiants en master et en doctorat intéressés par le travail sur les manuscrits et les chercheurs s'orientant vers l'étude de ces corpus sont invités à une journée d'initiation à l'étude des manuscrits arabes.

La matinée, ouverte à tous, donnera la parole aux chercheurs de la section arabe de l'IRHT pour présenter les particularités, les outils de travail, les enquêtes de terrain et les types de travaux scientifiques menés autour de ces documents. L'après-midi, un atelier, réservé aux étudiants de master et de doctorat proposera une série de travaux pratiques, incluant la présentation de documents originaux issus des fonds de la BULAC, animé par deux bibliothécaires spécialistes de ces fonds, Zouhour Chaabane (chargée du traitement des manuscrits arabes à la BULAC) et Muriel Roiland (bibliothécaire de la section arabe de l'IRHT).

Matinée (ouverte à tous les publics)

Auditorium, 9h30 - 12h30. Présentation générale des manuscrits arabes : recherche sur le terrain, outils de travail, codicologie et travail d’édition.

Après-midi (atelier ouvert aux masters et doctorants, sur inscription)

Rez-de-jardin (salle RJ 24), 14h - 16h. Découverte de manuscrits des collections de la BULAC et exercices pratiques. 

Pour aller plus loin :

  • Découvrez le billet de présentation du stage sur le Carreau de la BULAC.
  • Découvrez le fonds de manuscrits arabes sur la BiNA (Bibliothèque Numérique Aréale)
Dala'il al-khayrat

Le domaine arabe constitue un des fonds les plus anciens de la bibliothèque et les plus riches de France. Il couvre un espace géographique compris entre l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient et comprend une vingtaine de pays. On estime...

Autour des manuscrits arabes (III)
13 septembre 2017 > 14 septembre 2017

Ce stage d'initiation aux manuscrits en caractères arabes est organisé par la BULAC et la section arabe de l'Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT).

Autour des manuscrits arabes (III)
5 janvier 2018 > 6 janvier 2018

Ce stage d'initiation aux manuscrits arabes est organisé par la BULAC et la section arabe de l'Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT).

Nos intervenants

Zouhour Chaabane
Agent BULAC

Chargée de traitement des manuscrits arabes

Jean-Charles Coulon
Jean-Charles Coulon

Docteur de l'université Paris IV en histoire médiévale et en études arabes (2013), Jean-Charles Coulon a bénéficié d'une bourse « Aide à la mobilité internationale » pour travailler à l'Institut français du Proche-Orient, à Damas (2010-2011). Il a été chargé de collection pour le domaine arabe à la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (2013-2015). Il est, depuis 2015, chargé de recherche à la section arabe de l'IRHT-Cnrs (Institut de recherche et d'histoire des textes). Il est directeur adjoint de la revue Arabica. Ses recherches portent sur l'histoire des sciences occultes et de la magie dans le monde musulman médiéval.

Christian Müller
PICTO intervenant extérieur

Christian Müller est Directeur de recherche au CNRS, spécialiste du droit musulman et sa pratique prémoderne. Il a notamment dirigé le projet européen ‘ILM’ (Islamic Law materialized). Ses publications portent sur le droit musulman et sa pratique dans les tribunaux des juges à partir des actes légaux inédits appartenant au musée d'al- Aqṣā à Jérusalem (al- Ḥaram al-Sharīf). 

Muriel Roiland
Muriel Roiland

« Responsable de la collection d’imprimés et de reproductions de manuscrits en langue arabe qui sont conservés à l'IRHT, ma principale mission est d'analyser et de valoriser cette documentation. Dans ce cadre, je publie essentiellement des articles concernant les chroniques et répertoires biographiques de l’époque mamelouke sous leur forme manuscrite (1250-1516). Je gère par ailleurs la base de données prosopographiques Onomasticon Arabicum qui contient des informations biographiques sur quelque 30 000 savants du monde musulman ayant vécu au cours des 10 premiers siècles de l'hégire. Enfin, je suis engagée dans le projet de rénovation de la bibliothèque Mohamed Tahar de Tombouctou et dans la sauvegarde et la mise en valeur de ses précieux manuscrits. »

Élise Voguet
PICTO intervenant extérieur

Élise Voguet  est chargée de recherche à l'IRHT depuis 2010. Ses thèmes de recherche concernent l'histoire et sociétés rurales du Maghreb et du Sahara (XIVe-XVIIIe s.), textes de jurisprudences mālikites, histoire de l'élaboration juridique et de la diffusion du mālikisme. Vie rurale du Jabal Lubnan (XVe-XVIe s.).

Ismail Warscheid
Ismail Warscheid

« Après des études à l’université de Genève, un doctorat à l’EHESS en « Histoire et civilisations » et un fellowship au Forum Transregionale Studien de Berlin, j’ai rejoint la section arabe de l’IRHT en 2015. Mes recherches s’intéressent à l’histoire de l’Islam au Maghreb et en Afrique de l’Ouest. Mes travaux actuels portent sur la culture islamique au Sahara entre le XVIe et le XIXe siècle en mettant en perspective des sources littéraires et archivistiques provenant de la Mauritanie, du Mali, du Niger et du Sud algérien. Il s’agit pour moi de retracer l’histoire d’une tradition intellectuelle née de la nécessité d’adapter les institutions et normes de l’islam aux conditions de vie dans le désert. Pour ce faire, j’explore les différents usages de l’érudition musulmane et du droit faits par les communautés nomades et sédentaires de cette partie de l’Afrique trop souvent réduite aux seuls enjeux du présent. Depuis mes premières enquêtes dans les oasis du Touat en Algérie, je conçois ma recherche comme un dialogue avec des textes et des hommes. Le dépouillement d’une archive, la lecture d’un manuscrit, sont pour moi inséparables de la pratique anthropologique du terrain et de l’échange entre collègues du sud et du nord. Afin de promouvoir la recherche sur l’héritage textuel de l’Islam africain, je m’engage comme membre du comité de direction de la revue Arabica, comme membre du comité éditorial de la revue Islamic Africa ainsi que dans la rédaction de la revue Afriques : débats, méthodes et terrains d’histoire. De 2019 jusqu’en 2021, je suis en détachement comme professeur d’études islamiques par intérim (Vertretungsprofessur W3) à l’université de Bayreuth (Allemagne). »