À quoi servent les frontières ?

Conférence inaugurale par Michel Foucher

En ouverture du cycle de conférences 2012 « La fin des frontières ? », Michel Foucher se propose de dresser la typologie des frontières contemporaines et des régimes frontaliers en posant la question : « À quoi servent les frontières ? ».

Le mardi 17 Janvier 2012, de 18h30 à 20h30.

Auditorium

Barrière épaisse ou ligne imaginaire. La frontière, qui regroupe autant qu’elle disperse les peuples et les territoires, constitue un indicateur pour l'étude des relations politiques, économiques et sociales des États et des sociétés. Les dynamiques impulsées par la mondialisation et Internet tendent à en minimiser l’importance. Mais la résurgence des murs qui rendent étanches les territoires laisse penser que la notion de frontière a encore de l’avenir. Loin d'être un héritage de notre passé, cette notion est le fruit d’une construction historique récente


Michel Foucher est agrégé de géographie et diplomate. Après avoir enseigné à l’École normale supérieure de Paris, il a rejoint l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN), en tant que directeur de la formation, des études et de la recherche. Ses travaux portent sur la géopolitique des frontières, en Europe et dans le monde.

Allons-y :

Auditorium du Pôle des langues et civilisations
65, rue des Grands Moulins
75013 Paris

Métro Bibliothèque François-Mitterrand

Mission Action culturelle
Tél : 01 81 69 18 38
action-culturelle [à] bulac.fr

 

Écouter la conférence

Cliquer sur le bouton "Lecture" pour démarrer l'écoute. La barre verte indique le téléchargement du fichier. Pour naviguer dans l'enregistrement, cliquer dans la bande blanche contenant le chronomètre.

 


Rejoignez-nous


Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=574