De la carte au territoire : les nouvelles frontières de l'Asie centrale

Cycle « La fin des frontières ? », 6e conférence par Julien Thorez (CNRS) et Sébastien Colin (INALCO).

Vallée de l'Isfara, Tadjikistan © Julien Thorez.

Le 19 juin 2012, de 18h30 à 20h30.


L’accession à l’indépendance des pays d’Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan), consécutive à la disparition de l’URSS, a coïncidé avec l’apparition de plus de 15 000 km de frontières internationales au cœur de l’espace eurasiatique. Tracées dans le cadre de la politique soviétique d’aménagement du territoire, ces frontières sont inédites. Quelquefois discutées, elles sont désormais appropriées, fonctionnalisées et équipées par des États qui affirment leur place dans le champ géopolitique régional. Longtemps cartographiques, les nouvelles frontières de l’Asie centrale tendent de ce fait à devenir des barrières, qui contribuent à l’individualisation des nations post-soviétiques tout en menaçant la cohésion des entités régionales. Alors que l’ouverture des anciennes frontières permet à l’Asie centrale de s’insérer dans les mécanismes de la mondialisation, la région connaît un cloisonnement inédit, souvent subi par des populations frontalières contraintes de s’adapter aux nouveaux contours du territoire. Vingt ans après les indépendances, la transition territoriale post-soviétique débouche sur une redéfinition de l’articulation entre les nations et les régions qui place au cœur de la géographie de l’Asie centrale les États-nations-territoires.

 

Sébastien Colin reviendra tout d'abord brièvement sur l'histoire de la frontière entre la Chine et les trois états d’Asie centrale du Kazakhstan, Kirghizstan et Tadjikistan. Il focalisera ensuite son analyse sur les dynamiques d'ouverture frontalière en cours entre la région autonome du Xinjiang et ses voisins d'Asie centrale dans le contexte de la politique centrasiatique de la Chine.

 

Julien Thorez est géographe et chargé de recherche au sein de l'unité mixte de recherche "Mondes iranien et indien" du CNRS. Ses recherches se rapportent à la géographie de l’Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan). Il est membre du projet ANR "Le Caucase et l’Asie centrale post-soviétiques, un autre sud ?", ou il étudie la construction territoriale des pays nouvellement indépendants et sur les migrations.

Sébastien Colin est géographe et maître de conférences à l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO). Ses enseignements portent sur la géographie et la géopolitique de la Chine, de la péninsule coréenne et de l’Asie orientale. Il est membre des équipes ASIEs et HSTM de l’INALCO.

Vallée de l'Isfara, Tadjikistan © Julien Thorez.

 

Allons-y :

Auditorium du Pôle des langues et civilisations
65, rue des Grands Moulins
75013 PARIS

Métro Bibliothèque François-Mitterrand

Mission Action culturelle
Tél : 01 81 69 18 38
action-culturelle@bulac.fr

 

Écouter la conférence

Cliquer sur le bouton "Lecture" pour démarrer l'écoute. La barre verte indique le téléchargement du fichier. Pour naviguer dans l'enregistrement, cliquer dans la bande blanche contenant le chronomètre.

Publications récentes :

« Les nouvelles frontières de l’Asie centrale : États, nations et régions en recomposition », Cybergeo : European Journal of Geography [En ligne], Politique, Culture, Représentations, article 534, mis en ligne le 25 mai 2011. http://cybergeo.revues.org/23707

« Jeux de frontières en Asie centrale : une région entre enclavement et désenclavement », in Picouet P. (dir.), Le monde vu à la frontière, Paris, L’Harmattan - USTL, 2011, p. 81-93.

« La mobilité des migrants d’Ouzbékistan : transport, frontières et circulation migratoire », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 26 - n°3 | 2010, mis en ligne le 01 décembre 2013 http://remi.revues.org/5207 

« Хорошо где нас нет
L’émigration des « Russophones » d’Asie centrale », EchoGéo [En ligne], Numéro 9 | 2009, mis en ligne le 12 juin 2009 http://echogeo.revues.org/11212

« Bazars et routes commerciales en Asie centrale – Transformation post-soviétique et "mondialisation par le bas" », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 24 - n°3 | 2008, mis en ligne le 01 décembre 2011. http://remi.revues.org/4844

« La construction territoriale de l’indépendance : réseaux et souveraineté en Asie centrale post-soviétique », Flux, 2007, n°70, p. 33-48.

« Itinéraires du déracinement », Espace populations sociétés [En ligne], 2007/1 | 2007, mis en ligne le 30 août 2009. URL : http://eps.revues.org/index1955.html

Commerçants-navetteurs à Almaty (Kazakhstan) © Julien Thorez.
 


Rejoignez-nous


Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=727