La carte du temps, trois visions du Moyen-Orient

Cycle de conférences « Prendre la parole »

Le mercredi 6 mai 2015, de 18h00 à 19h30

Auditorium, entrée libre

Table-ronde avec Naomi Wallace, auteur, Dominique Hollier, traductrice, et Roland Timsit, metteur en scène, animée par Robert Abirached, professeur émérite de l’université Paris Ouest Nanterre La Défense, à l’occasion des représentations de la Carte du temps, trois visions du Moyen-Orient, pièce de Naomi Wallace, mise en scène par Roland Timsit, au Théâtre 13 - Seine.

En partenariat avec le Théâtre 13.

 

La carte du temps, trois visions du Moyen-Orient, mise en scène de Roland Timsit, photo Lot.

La carte du temps met en scène des Palestiniens, des Israéliens et un Irakien, qui ont en point commun la perte : de la vie, d’un parent, d’un ami, d’une maison…

La première vision « Un état d’innocence » se passe dans le  zoo de Rafah détruit par Tsahal. Alors que des militaires israéliens ont tué sa fille et arrêté son mari, Um Hisham, une mère palestinienne, vient dans ce zoo pour accomplir un acte difficile. Elle a décidé de rendre à la mère d’un soldat israélien, gardien du zoo, « quelque chose qui lui appartient », trois minutes : En effet, elle a tenu dans ses bras ce jeune israélien, qui s’est effondré sous les balles d’un sniper. Elle l’a même bercé alors qu’ « une mère devrait toujours tenir dans ses bras son enfant quand il meurt ».

La deuxième vision « Entre ce souffle et toi » met en scène une jeune infirmière israélienne et un père palestinien. Ce dernier a perdu son fils sous les balles israéliennes, et a accepté que ses poumons soient donnés. Il est persuadé que la jeune femme, qui a subi une transplantation, survit grâce aux poumons de son fils. L’israélienne va refuser ce lien et le père s’obstiner à nouer une relation avec cette jeune femme. Un balayeur, personnage lunaire et poétique, perturbera cette rencontre.

La troisième vision, « Un monde qui s’efface », met en scène un jeune Irakien fantasque et émouvant à Bagdad. Ce passionné d’oiseaux veut nous parler d’aviculture mais malgré ses efforts pour repousser ses souvenirs, Ils le submergent. Son meilleur ami, sa grand-mère sont morts à cause d’une guerre qui ne cesse de l’horrifier, la deuxième guerre du Golfe.

C’est par le biais de la fable que Naomi Wallace donne à ces témoignages inspirés de faits réels une force qui témoigne de l’Humanité toute entière. Comme l’écrit Robert Abirached à Roland Timsit : « ces trois textes, en apparence juxtaposés, trouvent mystérieusement leur sens les uns par rapport aux autres et, en ayant l’air de tisser des anecdotes, vont au plus profond, voire à ce qui est indicible dans le drame qui s’est noué inextricablement sur une  terre où se joue une interminable et cruelle partie entre deux peuples et deux mémoires. Le théâtre, ici, nous aide vraiment à retrouver les sources de ce qu’on pourrait appeler tout simplement l’humanité, au visage si brouillé à force de douleur et de larme. »

Au cours de cette table-ronde animée par Robert Abirached, Naomi Wallace et Roland Timsit reviendront sur leur travail d'écriture et de mise en scène de ces trois prises de parole, et s'interrogeront sur les moyens que donne le théâtre pour favoriser la compréhension de la réalité de l’autre, pour instaurer les conditions d'un dialogue en faveur de la paix.

 

 

Allons-y

Auditorium du Pôle des langues et civilisations
65, rue des Grands Moulins
75013 PARIS

Métro : Bibliothèque François Mitterrand
Bus : 62, 64, 89, 132, 325
Tram : T3a - Avenue de France

Mission Action culturelle
Tél. : 01 81 69 18 38
action-culturelle [à] bulac.fr

 
La carte du temps, trois visions du Moyen-Orient, mise en scène de Roland Timsit, photo Lot.

Les intervenants :

Naomi Wallace, dramaturge, scénariste et poétesse américaine, s'est fait d’abord connaître par ses poèmes publiés aux États-Unis et en Europe. Parmi ses nombreuses pièces de théâtre, jouées au Royaume Uni, au Moyen Orient et aux États Unis, on peut citer One Flea Spare (Une puce, épargnez la), In the Heart of America (Au cœur de l’Amérique), The Trestle at Pope Lick Creek (Au pont de Pope Lick), Things of Dry Hours (Les Heures sèches)... Son activité théâtrale a reçu de nombreuses distinctions. Naomi Wallace écrit actuellement de nouvelles pièces pour le théâtre public et le festival Shakespeare de l’Orégon.

Outre les pièces de Ronald Harwood, Dominique Hollier traduit les pièces de jeunes auteurs anglophones, notamment Nick Ward, Simon Mac Donald, Joe Penhall, Zinnie Harris, Naomi Wallace.

Roland Timsit est comédien, metteur en scène, producteur, clown, mime.  En 2010 il a dirigé des lectures au Théâtre de l'Odéon de la pièce « La carte du temps » de Naomi Wallace ainsi qu'une mise en espace à la Maison des Métallos à Paris en février 2011. Il prépare actuellement la mise en scène d’une autre pièce de Naomi Wallace, « Les Heures sèches ».

Essayiste, romancier et auteur dramatique, Robert Abirached a été directeur du théâtre au Ministère de la culture de 1981 à 1988, professeur à l'Université de Paris-X Nanterre où il dirigeait le Département des arts du spectacle, critique dramatique et historien du théâtre.

 


Rejoignez-nous


Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=1554