Čapek et compagnie : le livre illustré en Tchécoslovaquie

Exposition, du 11 janvier au 12 mars 2021

Rez-de-jardin, accès sur réservation

À travers une sélection de livres illustrés, l’exposition révèle la créativité des avant-gardes tchécoslovaques de l’entre-deux-guerres.

Saviez-vous que le robot est une invention tchèque ? Qu’une bombe d’ampleur atomique a été conçue à Prague ? Que les pommes de terre cultivées par les paysans tchèques sauveront l’humanité déchirée par les fanatismes de tout poil ? Du moins, lui laissera un peu de répit avant que des salamandres armées ne se lancent à la conquête de la planète ?

L'œuvre théâtrale et romanesque de Karel Čapek (1890-1938), l’écrivain de langue tchèque le plus traduit, est une contribution importante à la naissance de la science-fiction mondiale.

Cet imaginaire foisonnant plonge dans le creuset culturel de la jeune Tchécoslovaquie des années 1920 et 1930 : une génération d’intellectuels qui s’essayent à tous les pans de la vie littéraire, artistique, théâtrale et politique, jouant tour à tour de la plume ou du crayon. Les livres tchécoslovaques de cette période témoignent de cette alliance étroite entre les arts graphiques, la typographie, l’illustration et la fiction. Le tandem Čapek, Karel, et son frère, Josef (1887-1945), en est le parfait exemple : quand ils n’écrivent pas à quatre mains, l’aîné illustre les œuvres du cadet et signe par ailleurs des pièces de théâtre de ses propres mains. 

À travers les figures de Karel et Josef, l’exposition donne à voir la créativité des avant-gardes tchécoslovaques de l’entre-deux-guerres en mettant l’accent sur le livre illustré. Les arts visuels y croisent l’influence du constructivisme soviétique, des arts décoratifs ou de la ligne claire d’Hergé. Un kaléidoscope qui s’exprime notamment dans les choix audacieux de deux grandes maisons d’édition, Aventinum et František Borový. 

Le rayonnement littéraire des frères Čapek a éclipsé celui de leur sœur aînée, Olga, l’auriez-vous su ? Qu’Olga Scheiplugova, l’épouse de Karel, fut une vedette des planches pragoises ainsi qu’une romancière prolifique ? Et qu’une petite chienne pouvait faire perdre la tête simultanément à trois hommes mûrs, l’auriez-vous cru ? Avec cette exposition, vous ne pourrez plus l’ignorer.

 

Retrouvez la version numérique de l'exposition sur le Carreau de la BULAC !

 

Planifiez votre visite !

La réservation en ligne d'un créneau est nécessaire pour pouvoir accéder à l'exposition. Cliquez sur ce lien pour remplir le formulaire.
En réservant une place de travail, vous pouvez visiter librement l'exposition.
[En savoir plus sur les modalités d'accueil temporaires de la BULAC]

 

Autour de l'exposition...

À l'entrée de la BULAC

Du 4 au 16 janvier, retrouvez une sélection d'ouvrages disponibles au prêt en lien avec l'exposition.

Ce fonds comprend environ 25 000 volumes et une vingtaine de revues. L'histoire de sa constitution est étroitement liée à la création de la Tchécoslovaquie (1918) qui effectue à partir de cette date des envois constants d'ouvrages pour alimenter les fonds de la bibliothèque.

[En savoir plus]

 

Les Tchèques dans la Grande Guerre

En 2018, la BULAC présentait une exposition sur la vie des Tchèques au cours de la Grande Guerre.

 

Rejoignez-nous

Facebook  
 
Twitter  
 
Instagram  

Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=4000