Salon du livre de Paris 2010

Les collections de la BULAC se dévoilent...

En écho au Salon du livre de Paris 2010, les professionnels de la BULAC vous proposent une déambulation dans les œuvres de quelques écrivains étrangers prestigieux de passage dans la capitale entre le 26 et le 31 mars. Cette actualité culturelle cosmopolite est aussi une occasion de lever un coin du voile sur les fonds arabe, chinois, indien, russe et ukrainien, en cours de constitution. L’ensemble des collections seront accessibles aux différents publics de la BULAC, dès la rentrée 2011, rue des Grands-Moulins (Paris XIIIe).

Dossier coordonné et édité par Clotilde Monteiro

Un public nombreux devrait se bousculer pour venir écouter Alaa al-Aswany au Salon du livre de Paris. L’auteur du roman phénomène L’immeuble Yacoubian, vendu à deux millions d’exemplaires à travers le monde, a été sacré par l’ensemble de la critique « digne successeur du grand Naguib Mahfouz ». [lire]

Un temps interdit de sortie du territoire chinois (l’auteur s’est notamment vu interdire de faire partie de la délégation chinoise officielle à la Foire du Livre de Francfort), Yan Lianke est cette année l’invité du salon du livre de Paris. Outre des séances de dédicace et une lecture de son ouvrage Les jours, les mois, les années, l’auteur participera à deux débats, dont les intitulés suffisent à annoncer la couleur de ses écrits : « Briser les conventions littéraires », le 28 mars et « L’exil ou la censure », le 29 mars. [lire]

 
 

La présence au Salon du Livre de Paris de l’écrivain indien, d’expression anglaise, Tarun J. Tejpal est l’occasion pour la BULAC de proposer un focus sur Loin de Chandigarh. Un roman foisonnant dans lequel son narrateur, en proie à une fascination « textuelle » et littéraire, questionne le mouvement perpétuel du désir. [lire]

La nuit m’appartient qui est le roman « coup de cœur » de la BULAC, parmi les ouvrages de Ludmila Petrusevskaa, avait dû attendre vingt ans et la fin de l’URSS pour être enfin traduit. [lire]

L’œuvre d’Andreï Kourkov est une merveilleuse introduction à l’Ukraine contemporaine. Cet écrivain majeur est un cosmopolite convaincu qui revendique le fait d’écrire en russe, sa langue maternelle. Il participera à plusieurs conférences dans le cadre du Salon du livre de Paris. [lire]

 


Rejoignez-nous


Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=419