Les archives sonores de l’Europe du Goulag 2012

Journée d’étude

Le 28 mars 2012, de 9h30 à 20h30.

Auditorium

Présentation du programme de recherche Les archives sonores : mémoires européennes du Goulag dirigé par le Centre d'études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC) en partenariat avec RFI et Valérie Nivelon, et 13 chercheurs européens.

Dans le cadre de ce programme, Alain Blum et Marta Craveri, chercheurs au CERCEC, ont recueilli 160 témoignages d'Européens déportés au Goulag entre 1940 et 1953.

Matinée

Séance présidée par Mélanie Le Torrec (BULAC)

10h Les archives sonores du Goulag - Présentation du programme et du musée virtuel museum.gulagmemories.eu

Alain Blum (EHESS et INED) et Marta Craveri (Cercec – EHESS/CNRS)

10h20 Trajectoires d’enfances au goulag : mémoires tardives de déportation

Anne-Marie Losonczy (EPHE)

10h40 Archive et témoignage oral : une histoire différenciée du travail en déportation ?

Emilia Koustova (GEO, université de Strasbourg)

11h Discussion suivie d'une pause

11h40 Le sociologue et la déontologie de l’enquête orale

Jean-Sébastien Eideliman (CeRIES, Université de Lille 3)

12h Du témoignage oral au documentaire sonore

Valérie Nivelon (RFI)

12h30-13h synthèse de la matinée (discussion)

Discussion globale

Après-midi

Séance présidée par Valérie Nivelon (RFI)

14h30 : Présentation du livre, Déportés en URSS, publié aux éditions Autrement

Marta Craveri (CERCEC, EHESS)

15h00  Introduction au témoignage de Silva Linarte, déportée de Lettonie en Sibérie en 1941 et 1950.

Juliette Denis (Université Paris Ouest, IHTP)

Entretien avec Silva Linarte, traduction consécutive d’Emilia Koustova

Séance de questionsdu public

 

À 19h
Projection du documentaire Goulag d’Hélène Châtelain et Iossif Pasternak en présence de la réalisatrice.

Le temps de l'eau

Coproduction 13 Production et La Sept ARTE, 2000, 50 min.

Résumé
En se rendant sur les lieux historiques de “l’archipel du Goulag”, Iossif Pasternak et Hélène Châtelain donnent voix et figure aux victimes anonymes de la terreur et de la déportation érigées en système. Leur enquête porte sur les grands camps du nord du pays, les plus extrêmes, les plus mythiques : ceux des îles Solovki, au milieu de la mer Blanche, au nord-ouest ; et, à 5000 km de là, ceux de la Kolyma, au nordest
polaire.

Cette journée d'étude est coordonnée par les missions Action culturelle et bibliothèque numérique de la BULAC et le CERCEC, en partenariat avec RFI et les éditions Autrement, avec le concours de la mission Communication externe de la BULAC.

Allons-y :

Auditorium du Pôle des langues et civilisations
65, rue des Grands Moulins
75013 Paris

Métro Bibliothèque François-Mitterrand

Mission Action culturelle
Tél : 01 81 69 18 38
action-culturelle [à] bulac.fr

 

Suivez les liens :

Mémoires européennes du Goulag museum.gulagmemories.eu

Déportés en URSS - récit d’Européens au Goulag, collectif à paraître chez Autrement. En partenariat avec le CERCEC, RFI et les éditions Autrement.

Retrouvez Silva Linarte pour une rencontre au Lycée Henri IV, le 29 mars, de 18H à 19H30, en salle des actes.

 

Bibliographie :

L'Archipel du Goulag / Alexandre Soljénitsyne, Seuil, 1976 14RU 823.14 SOL A A 3

Béléné : souvenirs du goulag bulgare / Stéphane Botchev, Éd. Noir sur blanc, 1998 15BG 949.35 BOC

Le Goulag / Jean-Jacques Marie, PUF, 1999 14RU 947.3 GUL M

Les années volées : dans le goulag roumain à 16 ans / Oana Orlea, Seuil, 1992 15RO 323 ORL

Goulag : une histoire / Anne Applebaum, Grasset, 2005 14RU 947.3 GUL A

DÉPORTÉS EN URSS. Récits d’Européens au goulag

Une plongée bouleversante dans l’histoire de la déportation

Originaires d’Europe centrale et orientale, ils sont dix-sept anciens enfants, adolescents ou jeunes adultes à partager cette expérience commune de la déportation en URSS, de 1939 au début des années 1950, déportation qui les emmenait dans des camps de travail ou des villages situés à des milliers de km de chez eux et où ils étaient assignés à résidence. Les récits et l’analyse des parcours bouleversés de ces anciens déportés témoignent de la complexité, trop souvent oubliée, des expériences de déportation, où la violence des ruptures s’accompagne d’une intensité radicale des émotions, entre souffrance et exaltation, entre désespoir et confiance. Les textes racontent l’arrestation, les trajets, le labeur et les ressorts de la survie, l’épreuve de la faim et de l’isolement, l’insertion dans un quotidien paysan. Ils montrent comment on devient soviétique par l’école, le travail, mais aussi comment on reste letton ou tchèque, en maintenant les liens de la langue, de la communauté. Des vies faites d’accommodements et de résistance.

 

 


Rejoignez-nous


Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=571