Publier son premier roman

Le 12 avril 2012, de 19h à 21h

Rencontres autour du livre

Auditorium
Claire Fercak, auteur en résidence a la BULAC, vous invite à débattre avec Yves Pagès et Arnaud Cathrine des éditions Verticales et Claire Moyrand, publiée aux éditions Léo Scheer, de ce moment particulier dans la vie d'un écrivain.

Écrivains ou éditeurs, ils reviendront sur leur entrée en littérature et sur les rapports développés avec le monde de l'édition, au moment de la publication de leur premier roman.

Claire Moyrand lira avec Claire Fercak un extrait de son premier roman, Rien de mon visage, paru en mars 2012 aux éditions Léo Scheer.

 

 

Extraits ...

Rideau de verre de Claire Fercak (éditions Verticales, 2007)

« Les taupes ne creusent plus sous terre depuis qu’elles ont perdu l’odorat. Elles ont été asphyxiées, coincées dans leurs propres galeries. Leurs museaux ont cessé de s’allonger en boutoir, leurs petits yeux se sont vidés, et leurs ongles tranchants ont été limés jusqu’à entailler les articulations de leurs mains fouisseuses. Les fontaines sont muettes, leurs abajoues sont gonflées, engorgées de pissenlits. Papa et moi sommes morts ici. »

Les yeux secs d'Arnaud Cathrine (éditions Verticales, 1998)

« Les trois miliciens sont entrés dans la maison et ont abattu nos parents. Ils ont cru nous avoir tués, ma sœur et moi, puis ils s’en sont retournés presque aussitôt. Le hasard ou leur maladresse a voulu que nous restions en vie. Hamja et moi sommes désormais clandestins dans cette ville soumise à une guerre civile. À tour de rôle nous guettons les sections d’exécution mais notre sort semble déjà scellé. Je ne me reconnais plus. J’ai les yeux secs. Pour combien de temps encore ? »

Les Gauchers d'Yves Pagès (Julliard, 1993)

« Le bip a sonné vers sept heures dix. Je suis sorti du lit, mais j 'étais encore sous les images du rêve. Je me suis habillé dans le noir pour pas réveiller ma mère parce qu'elle est en arrêt maladie. J'ai passé mon pantalon, mon maillot tout ca, sans faire de bruit, vu que je n'étais pas tout à fait sorti du rêve non plus. Avant de partir, je me suis penché pour l'embrasser. Ma mère, elle s'est trompée de personne, elle a cru que c'était mon père qui rentrait tard sans faire de bruit. Elle a dit "Faut que tu parles à Boris." »

Rien de mon visage de Claire Moyrand (éditions Léo Scheer, 2012)

« Le mardi 12 novembre 1991, Suzanne Moisson est morte. Un mois plus tôt, elle s’était cassé le col du fémur. Ensuite, tout était allé très vite. À son âge, ce genre d’accident était presque toujours fatal. J’avais douze ans et pour moi, Suzanne Moisson n’existait pas. »

Allons-y :

Auditorium du Pôle des langues et civilisations
65, rue des Grands Moulins
75013 Paris

Métro Bibliothèque François-Mitterrand

Mission Action culturelle
Tél : 01 81 69 18 38
action-culturelle [à] bulac.fr

 

Écouter la rencontre

Premiers romans...

Rideau de verre / Claire Fercak, éditions Verticales, 2007

Les yeux secs / Arnaud Cathrine, éditions Verticales, 1998

Les Gauchers / Yves Pagès, Julliard, 1993

Rien de mon visage / Claire Moyrand, éditions Léo Scheer, 2012

Plus récemment

Louga et la maison imaginaire / Claire Fercak, L'École des loisirs, 2011

Le journal intime de Benjamin Lorca / Arnaud Cathrine, éditions Verticales, 2011

Le soi-disant / Yves Pagès, éditions Verticales, 2008

 


Rejoignez-nous


Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=717