Résidence de Claire Fercak : soirée de clôture

Le mercredi 12 décembre

Soirée en deux temps...

À 20 h, salles de lecture de la BULAC

Histoires naturelles de l'oubli, son roman en cours d'écriture

Mise en espace par Ismaël Jude, avec Clotilde Moynot, Étienne Parc, Céline Pérot, Ludovic Pouzerate

La lecture - mise en espace à quatre voix - se joue in situ : dans la salle de lecture, espace public. Nous profiterons de la mise en espace et en voix des Histoires naturelles de l'oubli pour tenter de perturber, un temps, ce silence bien ordonné de la salle de lecture, faire entendre le bourdonnement chaotique des pensées en train de se faire.

Le roman, en cours d’écriture, produit l’entrelacement des voix de quatre personnages qui se racontent. Suzanne, bibliothécaire solitaire, a plusieurs obsessions, dont une concernant la recherche de bougies rouges. Ses obsessions viennent d’un événement qu’elle essaie d’oblitérer. Odradek, soigneur dans une ménagerie, a perdu la mémoire et ne souhaite nullement la retrouver. Il préfère éviter les humains et poursuivre sa nouvelle vie au contact des animaux.  Norbert, vêtu d’un pull à col roulé, passe ses journées à la bibliothèque. Il relit souvent le même ouvrage, commence par la fin et brûle le soir les notes qu’il a prises dans la journée. Suzanne aime beaucoup l’observer. Muriel, fille de Suzanne et de son mari disparu, vient s’asseoir tous les jeudis sur les marches de l’entrée de la bibliothèque. Malgré les questions des gardiens, elle ne dit pas ce qu’elle attend.

De 20h30 à 21h30, auditorium

Rideau de verre, son premier roman

Lecture de Claire Fercak , mise en espace par Ismaël Jude avec Céline Milliat-Baumgartner. Création sonore, Delphine Chambolle. Scénographie, Delphine Moniez. Une création du Laboratoire des Arts et Philosophies de la Scène (LAPS).

La lecture-mise en espace de Rideau de verre se déroule dans un dispositif minimaliste qui met en relation une actrice, une plasticienne et une créatrice sonore. Elles jouent ensemble, en direct et à vue. Elles bricolent quelque chose de simple sans effet spectaculaire ni illusionniste. Quelque chose qui aurait la simplicité, et la bouleversante profondeur, d’un « jeu d’enfant ». Ce jeu pourrait s'appeler : « Qu'est-ce qu'une petite fille? ».

 

 

Allons-y :

Auditorium du Pôle des langues et civilisations
65, rue des Grands Moulins
75013 Paris

Métro Bibliothèque François-Mitterrand

Mission action culturelle
Tél : 01 81 69 18 38 / 18 86
action-culturelle@bulac.fr

 
 


Rejoignez-nous


Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=812