Image et création, aujourd'hui en Iran

Rencontres autour du livre

Le lundi 12 mars 2012, à 19h

Auditorium

Depuis plus d'une décennie, la créativité des artistes iraniens suscite la curiosité du public et des institutions culturelles internationales. Ce renouveau de la scène artistique iranienne irrigue tous les champs de la création, du cinéma à la littérature. La photographie et l'illustration ne font pas exception à la règle. Leur succès auprès du public pose la question des conditions de production de ces oeuvres, dans un contexte économique et idéologique compliqué.

Pour comprendre le processus à l'oeuvre dans la création d'images en Iran, la BULAC vous invite à découvrir les derniers travaux de la photographe iranienne Gohar Dashti.

De 19h à 20h : Présentation sur la dernière série photographique de Gohar Dashti, Slow Decay (2010).

Cette série met en scène des personnes évoluant dans un contexte domestique ordinaire. Un liquide rouge, du sang, vient cependant perturber l’apparente quiétude des protagonistes et crée une tension qui les suspend dans le temps, le silence et l’absence. Ils sont désormais plongés dans le mutisme de leurs histoires intérieures dont les objets qui saignent seraient les narrateurs.

La discussion avec Gohar Dashti sera animée par Yasmina Reggad, commissaire de l'exposition Ce n'est pas du sang, c'est du rouge.

De 20h à 21h : Une métamorphose iranienne, usage de l'autofiction dans le roman graphique de Mana Neyestani

Dessinateur et illustrateur pour de nombreux magazines culturels, littéraires, économiques et politiques, Mana Neyestani devient illustrateur de presse à la faveur de la montée en puissance des journaux réformateurs iraniens en 1999.


Mana Neyestani explicitera le processus d'écriture de son premier roman graphique, Une métamorphose iranienne, coédité chez Arte Éditions et Cà et là. Il abordera également les conditions d'exercice de son métier d'illustrateur en France et en Iran.

La discussion avec Mana Neyestani est animée par Faranguis Habibi, journaliste, ancienne directrice du service persan de Radio France internationale (RFI).

Cette rencontre est organisée en partenariat avec Photo-Festivals / Foto-Festivals, les Éditions Cà et Là et la Galerie White Project

Traductions consécutives par Pourvali Bamchade, Anna Lewin et Taraneh Moussavi (étudiants en interprétariat, département de Persan, INALCO)

Allons-y :

Auditorium du Pôle des langues et civilisations
65, rue des Grands Moulins
75013 Paris
Métro Bibliothèque François-Mitterrand

Mission Action culturelle
Tél : 01 81 69 18 38
action-culturelle [à] bulac.fr

 

Écouter la conférence

Cliquer sur le bouton "Lecture" pour démarrer l'écoute. La barre verte indique le téléchargement du fichier. Pour naviguer dans l'enregistrement, cliquer dans la bande blanche contenant le chronomètre.

Bibliographie

Iranian Photography Now/ Hatje Cantz, 2008 23IR 770.2 IRA

Transit Teheran : Pop, Kunst, Politik, Religion : junges Leben im Iran / Ed. Salis, 2008 IEIMI AA 1356

Iran : Stillstand oder Aufbruch / Ulla Kimmig, Éd. Braus, 2005 IEIMI AA 1267

À lire en ligne 

L’Iran dévoilé par ses artistes/ Quand poésie rime avec paradoxe

Vient de paraitre

Une métamorphose iranienne/ Mana Neyestani, Editions Cà et Là / Arte Editions, 2012

La photographie iranienne, un regard sur la création contemporaine en Iran / Anahita Ghabaian Etehadieh, Ed. Loco, 2012

 

Salon du Livre 2012

Mana Neyestani dédicacera son roman graphique, Une métamorphose iranienne au Salon du livre de Paris le 17 mars 2012, sur le stand d'Arte Éditions.

Exposition

Gohar Dashti, from the series 'Slow Decay', 2010

Du 10 mars au 19 avril 2012, retrouvez les œuvres de Gohar Dashti à la Galerie White Project, dans le cadre de l’exposition Ce n'est pas du sang c'est du rouge

Crédit photo : Gohar Dashti, Serie 'Slow Decay', 2010

 


Rejoignez-nous


Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=676