La diffusion des idées dans les Balkans. Les éditeurs et les auteurs croates se moquent-il des frontières?

Le jeudi 22 novembre de 18h30 à 20h30

Après l’implosion de la Yougoslavie, les chercheurs en balkanologie se sont naturellement intéressés aux processus de séparation linguistique initiés par les États nouvellement formés. Depuis la création de la Croatie en 1991, la construction d’une identité nationale « croate » s’est appuyée sur la transformation de la langue « serbo-croate », pour en faire une langue nationale propre. Ce processus, sans se limiter à la Croatie, a touché la plupart des états balkaniques.

Ces mutations linguistiques ont-elles des conséquences sur la circulation des livres et des idées dans l’espace balkanique ? Les acteurs de la chaîne du livre sont-ils conduits à s’organiser différemment, voire à se positionner dans ce débat pour continuer à exercer leur métier ? Cette situation est-elle une source d’inspiration pour des auteurs serbes ou croates ?

Cette manifestation donne la parole à différents observateurs de la chaîne du livre en Serbie et en Croatie et aux chercheurs intéressés par l’histoire des idées dans les Balkans.

Nenad Popovic est écrivain et éditeur à Zagreb (éditions Durieux). Il  reviendra sur son expérience en tant qu’éditeur et détaillera les conséquences que les politiques linguistiques ont pu induire sur son métier.

Bernard Lory est professeur de civilisation balkanique à l'INALCO et chercheur à l'EHESS (Cetobac). Il introduira les processus d’unification puis d'éclatement linguistique, dans le contexte de l'histoire des Balkans des XIXe et du XXe siècles.

Paul-Louis Thomas (Paris-Sorbonne) reviendra sur l’intercompréhension parfaite entre locuteurs de ce qu’on appelait jusqu’à récemment le serbo-croate. L’existence actuelle de quatre appellations (bosniaque, croate, monténégrin, serbe), fondée sur des critères politiques, ne doit pas faire oublier que les Bosniaques, Croates, Monténégrins et Serbes, partagent un même système linguistique.

La modération sera assurée par Alexandre Asanovic, membre du comité de rédaction de la revue Au sud de l’Est et responsable du Pôle collections de la BULAC.

Baie Sakarun, Dugi otok, Croatie © Roberta F.

 

En partenariat avec la revue Au sud de l'Est.

Allons-y :

Auditorium du Pôle des langues et civilisations
65, rue des Grands Moulins
75013 Paris
Métro Bibliothèque François-Mitterrand

Mission Action culturelle
Tél : 01 81 69 18 38
action-culturelle@bulac.fr

 

Écoutez !

Cliquer sur le bouton "Lecture" pour démarrer l'écoute. La barre verte indique le téléchargement du fichier. Pour naviguer dans l'enregistrement, cliquer dans la bande blanche contenant le chronomètre.

Bibliographie

Drapeau imaginaire de la langue morte serbo-croate © D.R. Friend5
© D.R. Friend5

 

Arsenijevic, Vladimir : Anđela : cloaca maxima II : sapunska opera. Beograd, Stubovi kulture, 1997. BIULO SHS.III.2113

Arsenijevic, Vladimir : À fond de cale.  Paris, Plon, 1996. BIULO GEN.IV.10630

Delaperrière  Maria , Bernard Lory et Antoine Marès (dir.) : Europe médiane : aux sources des identités nationale.  Paris, Institut d'études slaves, 2005. 13 320 EUR

Garde, Paul : Discours balkanique. Paris, Fayard, 2004. 1 320 GAR

Garde, Paul : Vie et mort de la Yougoslavie. Paris, Fayard, 1992. 16 948.2 GAR

Kacic, M : Le croate et le serbe : illusions et falsifications. Paris, éd. Honoré Champion, Bibliothèque de grammaire et de linguistique, 2000. CESLA Ys 6044

Lory, Bernard : Les Balkans : de la transition post-ottomane à la transition post-communiste. Istanbul, les Éditions Isis, 2005. 1 948.11 LOR

MacDonald David Bruce : « La Croatie : un exemple d'« épuration langagière » ? », in Raisons politiques, 2001/2 no 2, p. 127-148.

Au sud de l’Est 3, Les cultures des Balkans. Paris, Éditions Non Lieu. BULAC, 16 SES

Thomas Paul-Louis. Kačić Miro, le Croate et le Serbe : illusions et falsifications, Revue des études slaves, 2001, vol. 73, n° 2, p. 564-571.

Thomas Paul-Louis : « Serbo-croate, serbe, croate..., bosniaque, monténégrin : une, deux..., trois, quatre langues ? ». In: Revue des études slaves, Tome 66, fascicule 1, 1994. p. 237-259.

Thomas Paul-Louis : « Frontières linguistiques, frontières politiques ». In: Histoire Épistémologie Langage. Tome 21, fascicule 1, 1999. Linguistiques des langues slaves. p. 63-82. CESLA Pr 3855

 


Rejoignez-nous


Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=804