http://www.bulac.fr/node/2124

Cycle « La fin des frontières ? » 2012

Organisateur(s) :BULAC

Barrière épaisse ou ligne imaginaire, la frontière regroupe autant qu'elle disperse peuples et territoires. Les dynamiques impulsées par la mondialisation et Internet tendent à en minimiser l’importance. Mais la résurgence des murs laisse penser que cette notion a encore de l’avenir.

Cycle « La fin des frontières ? » 2012

The "No Walls" Graffiti, Ammar Abo Bakr (Jonathan Rashad). Trompe-l'œil sur un mur érigé par les autorités égyptiennes, Rue Sheikh Rihan en mars 2012.

Quand : 17 janvier 2012 > 27 novembre 2012 Où : Auditorium du Pôle des langues et civilisations

À quoi servent les frontières ? Conférence inaugurale par Michel Foucher

Organisateur(s) :BULAC

En ouverture du cycle de conférences 2012 « La fin des frontières ? », Michel Foucher se propose de dresser la typologie des frontières contemporaines et des régimes frontaliers en posant la question : « À quoi servent les frontières ? ».

Barrière épaisse ou ligne imaginaire. La frontière, qui regroupe autant qu’elle disperse les peuples et les territoires, constitue un indicateur pour l'étude des relations politiques, économiques et sociales des États et des sociétés. Les dynamiques impulsées par la mondialisation et Internet tendent à en minimiser l’importance. Mais la résurgence des murs qui rendent étanches les territoires laisse penser que la notion de frontière a encore de l’avenir. Loin d'être un héritage de notre passé, cette notion est le fruit d’une construction historique récente.

Nos intervenants

Michel Foucher
Michel Foucher

Michel Foucher est agrégé de géographie et diplomate. Après avoir enseigné à l’École normale supérieure de Paris, il a rejoint l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN), en tant que directeur de la formation, des études et de la recherche. Ses travaux portent sur la géopolitique des frontières, en Europe et dans le monde.