http://www.bulac.fr/node/2131

Cycle « À la table du traducteur » 2014-2018

Organisateur(s) :BULAC

Plus de 350 langues sont représentées dans les collections de la bibliothèque, mettant la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations au carrefour des langues du monde. La traduction, outil de dialogue entre les cultures, participe à la défense de la diversité culturelle, à la richesse de notre rapport au monde. Traducteurs, auteurs, chercheurs en sciences humaines et sociales vous font entrer dans les coulisses de la traduction.

Cycle « À la table du traducteur » 2014-2018

Léon de Rosny dans son atelier, vers 1900 (photographie de la famille de Léon de Rosny).

Quand : 25 septembre 2014 > 8 février 2018 Où : Auditorium du Pôle des langues et civilisations

Plus de 350 langues sont représentées dans les collections de la bibliothèque, mettant la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations au carrefour des langues du monde. La traduction, outil de dialogue entre les cultures, participe à la défense de la diversité culturelle, à la richesse de notre rapport au monde. Traducteurs, auteurs, chercheurs en sciences humaines et sociales vous font entrer dans les coulisses de la traduction.

Penser en plusieurs langues. Éditer des traductions en sciences humaines et sociales aujourd'hui.

Organisateur(s) :BULAC

En janvier et février, la BULAC accueille deux séances du séminaire mensuel « Penser en plusieurs langues », co-organisé par le CERCEC, le CETOBaC, le Centre Georg Simmel, les éditions de l'EHESS et les éditions de la MSH.

Visuel du séminaire Penser en langues

« Penser en plusieurs langues ». Séminaire co-animé par Anne Madelain, organisé à la BULAC (illustration : Michael Kretzschmar).

« Penser en plusieurs langues »

Ce séminaire est le lieu d’une réflexion collective, de chercheurs en sciences sociales, de professionnels de l’édition, de traducteurs ou encore de documentalistes. Combinant théories et pratiques de la traduction, il examine la place accordée à la traduction dans la production et la diffusion des savoirs. Ses espaces de référence sont les champs nationaux et internationaux de l’édition en sciences humaines et sociales. Le séminaire est animé par Marc Aymes (CNRS, CETOBAC), Franziska Humphreys (Centre Georges Simmel, FMSH) et Anne Madelain (Éditions de l’EHESS, CERCEC).

Séance du 8 février : 15h-18h Traduction et édition - Face aux contraintes politiques

Le travail du traducteur, les enjeux terminologiques et les stratégies des éditeurs de sciences humaines en Turquie et dans le monde arabe. Séance animée par Nisrine al-Zahre, traductologue et Işık Ergüden, éditeur et traducteur du français vers le turc.

Séance du 11 janvier : 15h-17h Héritages multilingues (Empire ottoman, Méditerranée, Turquie)

Dans l’espace méditerranéen, notamment là où s’étendit l’Empire ottoman, différentes modalités du traduire sont à l’œuvre. On s’interrogera sur les approches susceptibles d’en rendre compte, entre traduction « culturelle », intra ou interlinguistique. Séance animée par Marc Aymes, historien (CNRS, CETOBAC) et Dilek Sarmis, historienne et philosophe (CETOBAC).

Nos intervenants

Marc Aymes
PICTO intervenant extérieur

Marc Aymes est depuis 2008 chercheur au CNRS, et membre du Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatiques ; il est aujourd’hui directeur de recherche au CNRS et directeur d’études de l’EHESS. Il a enseigné et poursuivi des recherches de longue durée en Allemagne, à Chypre, aux États-Unis, en France, en Grèce et en Turquie. Il est directeur de la rédaction du European Journal of Turkish Studies, et membre du comité de rédaction des Cahiers du monde russe.

Franziska Humphreys
PICTO intervenant extérieur

Franziska Humphreys a fait des études en Littérature générale et comparée, Histoire de l'art et Lettres modernes à Tübingen, Munich et Paris. Elle est docteur ès lettres, avec une thèse sur Michel Foucault. Parallèlement à ses études, elle a travaillé comme traductrice, lectrice et directrice des bureaux parisiens de la maison d'édition diaphanes. Elle a ensuite travaillé comme lectrice du DAAD (Office allemand d'échanges universitaires) à l'EHESS et aux Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme (FMSH) à Paris où elle a dirigé le programme de traduction franco-allemand. Elle s'est spécialisée dans les questions de la pluralité des langues et de la traduction en sciences humaines, notamment dans le cadre du programme qu'elle a initié « Penser en langues – In Sprachen denken ».

Anne Madelain
Anne Madelain

Anne Madelain est maître de conférences au département Europe de l'Inalco et chercheuse au Centre de recherche Europes-Eurasie (CREE) et chercheuse associée au Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC, UMR 8083, CNRS-EHESS). Elle est co-rédactrice en chef de la revue Balkanologie et membre des comités de rédaction de la Revue d'études comparatives Est-Ouest et de Connexe. Les espaces postcommunistes en question. Ses recherches portent sur l’espace post-yougoslave, ses transformations socio-politiques et culturelles.

Nisrine al-Zahre
PICTO intervenant extérieur

Nisrine Al-Zahre a obtenu son doctorat en sciences du langage en 2003, à l’université de Paris VIII. Sa thèse de doctorat porte sur des aspects de la morphosyntaxe de l’arabe en général et l’arabe dialectal (syrien) notamment. Fin 2004, elle est retournée en Syrie où elle a enseigné respectivement à l’université de Homs et l’université de Damas. Pendant 10 ans elle a enseigné la linguistique, la sociolinguistique, le FLE et la traduction. Elle a traduit l’ouvrage de Maurice Halbwachs, La mémoire collective. En 2014, elle a quitté la Syrie et s’est installée en France Ele a été maître de conférences invitée à l’université Paris VIII pendant deux ans. En 2016, elle a été recrutée à l’EHESS et l’ENS dans le cadre du programme « étudiants exilés », en tant que maître de langue.

Işık Ergüden
PICTO intervenant extérieur

Né en 1960 à Istanbul, Ali Işik Ergüden est traducteur littéraire (du français, du portugais et de l’anglais vers le turc) depuis 1992. Il a traduit près de 200 titres, dont nombre d’écrivains français parmi lesquels Marcel Proust, Jules Verne, Henri Troyat, Simone de Beauvoir, Blaise Cendrars, Alfred Jarry, Marguerite Duras, ainsi que des essais de sociologues et philosophes tels que Jean Baudrillard, Georges Bataille, Alain Badiou, Pierre Bourdieu, Gilles Deleuze, Michel Foucault, Henri Bergson, Emmanuel Levinas…

Dilek Sarmis
PICTO intervenant extérieur

Dilek Sarmis est docteure en Histoire et civilisations de l'EHESS. Elle est spécialiste d'histoire intellectuelle et d'histoire des savoirs de l'Empire ottoman et de la Turquie républicaine. Sa thèse était consacrée à la réception du philosophe Henri Bergson en Turquie. Elle travaille sur l'histoire et la traduction des sciences sociales en Turquie et sur la place des savoirs religieux. Elle est actuellement attachée temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à l’université de Strasbourg.