Publié : 02 mai 2024
http://www.bulac.fr/node/3134

De la BULAC à l'Humathèque : une partie des collections de l'EHESS déménage

L'EHESS a procédé à un redéploiement d'une partie des collections déposées à la BULAC. Ces dernières seront désormais consultables à l'Humathèque, sur le Campus Condorcet.

De la BULAC à l'Humathèque : une partie des collections de l'EHESS déménage

L'Humathèque, Campus Condorcet (Maxime Ruscio / BULAC).

L'EHESS, un partenaire historique de la BULAC

L'École des hautes études en sciences social est un des 9 membres fondateurs du groupement d'intérêt public BULAC, depuis la création du GIP en 2003.

À l'origine du groupement, l'EHESS a choisi de déposer à la BULAC plusieurs collections issues de l'activité de centres de recherche actifs dans le domaine des études aréales : le Centre d'études africaines (CEAFR, désormais fondu dans l'IMAF), le Centre d’études russes, caucasiennes, est-européennes et centrasiatiques (CERCEC), le Centre d'études Inde-Asie du Sud (CEIAS, désormais Centre d’études sud-asiatiques et himalayennes), le Centre de recherche sur la Corée (CRC), le Centre de recherche sur le Japon (CRJ) et le Centre d'études de la Chine moderne et contemporaine (CECMC – ces trois dernières équipes de recherche constituent désormais l'unité Chine Corée Japon). Ces collections ont rejoint les locaux de la BULAC à son ouverture en 2011.

Dans le cadre de la prorogation de la convention constitutive du GIP BULAC en 2024, l'EHESS a réaffirmé son adhésion au groupement, tout en souhaitant réorganiser la répartition de ses collections aréales entre la BULAC et l'Humathèque du Campus Condorcet.

Les collections transférées à l'Humathèque

Tristes tropiques

Claude Lévi-Strauss, Tristes tropiques, Paris, Plon, « Terre Humaine », 1955. Exemplaire dédicacé à Denise Paulme et André Schaeffner. Collections du Centre d’études africaines déposées à la BULACCEAFR A 21.127.

 

Les collections suivantes seront transférées fin mai 2024 à l'Humathèque où elles pourront désormais être consultées :

  • collections du Centre d'études africaines (environ 25 000 titres de monographies et de périodiques)
  • collections du Centre de recherche sur la Corée (environ 1 000 titres de monographies et de périodiques)
  • Les collections du Centre d'études africaines (CEAFR) et du Centre de recherche sur la Corée (CRC) ne seront plus communicables à compter du 21 mai 2024.
  • Les documents de ces collections actuellement en cours d'emprunt sont à restituer à la BULAC à l'expiration de leur durée de prêt habituelle.

Les collections de l'EHESS cédées à la BULAC

Dans le cadre de sa contribution au GIP BULAC, l'EHESS transforme les dépôts suivants en cessions définitives au profit de la BULAC :

  • périodiques, recueils statistiques et bibliographiques issus des collections du CERCEC (110 ml de collections en attente de catalogage)
  • les dons de chercheurs reçus par le CEIAS avant 2011 (140 ml de monographies en attente de catalogage)
  • périodiques issus des collections du CRJ (110 ml en attente de catalogage)
  • titres de presse issus des collections du CECMC (293 ml de périodiques grand format, en attente de catalogage)
Herää Suomi

Le groupement d'intérêt public Bibliothèque universitaire des langues et civilisations est créé le 4 novembre 2003. Son objet, initialement limité à la préfiguration de la nouvelle bibliothèque et au suivi du projet de construction, est modifié à compter du 4...

Maurice Garden (à gauche) et Daniel Renoult (à droite)

Maurice Garden, auteur du rapport qui fondera le « projet BULAC », et Daniel Renoult, chef de la mission « Universités du 3e millénaire » (U3M), lancée à l’automne 1998 par le ministre...