Domaine hongrois

Le domaine hongrois, bien que modeste en nombre de volumes, est un fonds précieux de par son originalité. Le hongrois est parlé par 12,5 millions de locuteurs présents en Hongrie, Roumanie, Slovaquie, Serbie, Ukraine, Croatie et Slovénie.

Magyarország‎ : a királyság megalapitásáig‎ / Vaszary Kolos. Budapest, 1895, collection de la BULAC.

Ce domaine compte plus de 8 500 ouvrages et 70 revues.

Ces collections issues de la Bibliothèque interuniversitaire des langues orientales (BIULO) sont complétées par un fonds de 500 ouvrages provenant de la bibliothèque du Centre d’études slaves (CES).

La constitution du domaine hongrois a débuté en 1931, avec l'instauration de l’enseignement de cette langue, dispensé par Aurélien Sauvageot (1897-1988), à l’École des langues orientales. Le don du musicologue Jean Gergely ainsi que des envois effectués par l'État hongrois, jusque dans les années 1990, ont énormément contribué à l’enrichissement de ce domaine.

Ce fonds, largement tourné vers la littérature, l’histoire et la linguistique, est également riche d'ouvrages de musicologie et sur la musique hongroise, notamment grâce au don de Jean Gergely. Les sciences sociales sont les autres disciplines représentées dans ces collections dont 75 % des ouvrages sont en langue originale.

Les collections en magasins : 7 800 volumes communicables, dont les revues de plus de 10 ans.

Dans les collections de la Réserve sont réunis les ouvrages rares et précieux, consultables sous certaines conditions. Par exemple : Gyarmathi, Sámuel. Affinitas linguae hungaricae cum linguis fennicae originis grammatice demonstrata, necnon vocabularia dialectorum tataricarum et slavicarum cum hungarica comparata. Gottingae : typis J. C. Dieterich, 1799.

Des revues en ligne et des bases de données. Par exemple : Acta Linguistica Hungarica ; The Hungarian Quarterly, Central and Eastern European Online Library.

Chargé de collections pour le domaine hongrois : nicolas.pitsos [à] bulac.fr

Établissements fondateurs de la BULAC ayant contribué à la constitution du domaine hongrois : Sorbonne Nouvelle, INALCO, Paris-Sorbonne.

Les ouvrages du catalogue BULAC localisés au Centre d'études slaves (CES) sont uniquement consultables sur place au 9, rue Michelet Paris 6e.

 


Rejoignez-nous


Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=984