Publié : 09 octobre 2021

Des pattes de goéland géantes à la BULAC !

Vous les avez aperçues dans l'entrée de la BULAC et elles vous ont intrigués, surpris, amusés ?

La sculpture de Jeanne Gourlaouen exposée à l'entrée de la BULAC

La sculpture de Jeanne Gourlaouen exposée à l'entrée de la BULAC (Maxime Ruscio / BULAC).

Texte

Créée à l'occasion de la Paris Design Week, la sculpture de Jeanne Gourlaouen a récemment fait son entrée à la BULAC...

« Quand l'évolution du climat impacte la création. Cette sculpture illustre les effets du dérèglement climatique. Les températures changent plus rapidement que la capacité d'adaptation des organismes et les écosystèmes n'y sont pas préparés. À nous d'imaginer les transitions de ce dérèglement ! Ces pattes de goéland géantes illustrent avec humour la montée des eaux. » Jeanne Gourlaouen