Publié : 26/03/2021, mis à jour: 18/05/2022 à 18:54
http://www.bulac.fr/node/1553

Domaine bengali

Le domaine bengali constitue l'un des fonds les plus riches de l'aire Asie du Sud. La langue et la culture bengalies s’étendent sur une région située à l'est de l'Inde et au Bangladesh. Le bengali est parlé par 250 millions de personnes à travers le monde.

Fac-similé du premier dictionnaire bengali-anglais imprimé au Bengale en 1793.

Fac-similé du premier dictionnaire bengali-anglais imprimé au Bengale en 1793.

Ce domaine, composé de 6 000 ouvrages et d'une dizaine de revues vivantes, réunit cinq ensembles documentaires distincts issus de la Bibliothèque interuniversitaire des langues orientales (BIULO), du fonds Jules Bloch, des fonds indianistes Vaudeville et Biardeau de l'École pratique des hautes études (EPHE), du Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CEIAS) de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et de l’École française d’Extrême-Orient (ÉFEO).

L'enseignement du bengali débute en 1930 à l'École des langues orientales, dans le sillage des visites du poète Rabîndranâth Tagore (1861-1941) en Europe. Le fonds s'enrichit grâce aux dons d'amateurs de la langue avant son véritable essor à partir des années 1980. La popularité des œuvres de cinéastes et écrivains bengalis reconnus, tels Satyajit Ray (1921-1992), Ritwik Ghatak (1925-1976) et Taslima Nasreen contribue au développement de l’intérêt pour la culture bengalie. Le fonds Jules Bloch est principalement constitué d'études sur les religions et les langues de l'Inde. Celui-ci est complété par les études indiennes modernes des fonds Vaudeville et Biardeau. Les fonds du CEIAS et de l'ÉFEO représentent un apport en histoire, en religion et en sciences sociales. La littérature, la linguistique et l'histoire en sont les disciplines-phares, suivies des sciences sociales, de l'art, des religions et du folklore.

  • Les collections en magasins : de nombreux volumes communicables, dont les revues de plus de 10 ans.
  • Dans les collections de la Réserve sont réunis les ouvrages rares et précieux, consultables sous certaines conditions. Par exemple : Yates, William. Introduction to the Bengálí Language‎. Calcutta‎ : Baptist Mission Press‎, 1847.
  • Des revues en ligne et des bases de données. Par exemple : Bangladesh ; India Review ; Asian Studies Ebooks.
Hommage à Catherine Servan-Schreiber

Anthropologue spécialiste de littérature médiévale indienne, elle était membre en exercice du Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CEIAS) qui organise des journées en son hommage les 30 et 31 mai 2022 au Centre de...

De la danse indienne… à la BULAC, parcours d’une lectrice assidue

La nouvelle série « La BULAC vue par... » continue de s'étoffer avec le portrait d'Iris Farkhondeh, chercheuse en études indiennes.

Grammaire de la langue samskrita

Le tamoul est riche d’une littérature de plus de vingt siècles. Il est l’une des 23 langues officielles de l’Inde, et est parlé aujourd’hui par environ 80 millions de Tamouls dans plusieurs pays. Le fonds tamoul de la BULAC se...

Ex-libris du « Fort William College »

En 2012, la BULAC a décidé de numériser les fonds ayant appartenu à la bibliothèque du Fort William College de Calcutta, capitale britannique des Indes de 1772 à 1912. Cette institution a occupé une place centrale dans l’étude des langues...

La BULAC vue par Gwenael Beuchet, musée de la Carte à jouer, Issy-les-Moulineaux. Grégoire Maisonneuve / BULAC.

La pièce de théâtre, Tasher Desh, de Rabindranath Tagore, dont l’unique exemplaire en France est conservé dans les collections de la BULAC, a pu être exhumée grâce à la sagacité de Gwenael Beuchet. Ce trésor enfoui...

La BULAC vue par Gwenael Beuchet. Catalogue de l'exposition, « L’Inde et les ganjifas ». Grégoire Maisonneuve / BULAC.

Le fonds en langues indiennes de la BULAC représente la diversité linguistique du pays, qui comptait en 2019 vingt-deux langues officielles, hormis l’anglais. La bibliothèque possède des ouvrages en hindi, en ourdou, en bengali, en tamoule, en cingalais...

Exposition Délicieux tamoul, instrument des poètes

Le tamoul, l'une des vingt-trois langues officielles de l'Inde, appartient à la famille des langues dravidiennes. Elle est parlée par près de 80 millions de locuteurs qui se répartissent au Tamil Nadu (en pays tamoul), au Sri Lanka, en Malaisie...

Soline Lau-Suchet
Responsable adjointe du pôle Développement des collections et chef de l'équipe Asie. Chargée de collections pour le domaine taïwanais et le fonds chinois ancien.
soline.lau-suchet@bulac.fr