Les rendez-vous de la philologie numérique

Conversations autour de l’étude des textes en graphie non-latine à l’heure du numérique

Deux rendez-vous par mois, d'avril à juin

Dans le cadre de sa résidence à la BULAC, Noëmie Lucas, post-doctorante en philologie numérique des textes en alphabet arabe au sein du GIS MOMM, propose un cycle de rencontres autour des nouvelles philologies numériques. Ce cycle met en lumière des projets qui développent ou ont fait l'expérience de nouvelles philologies pour les textes en alphabet non latin.

Deux fois par mois, Noëmie Lucas discutera avec un invité, porteur d'un projet d'humanités numériques, autour des questions de reconnaissance automatique des caractères, d’encodage et de fouilles des textes, de catalogage, ou encore de publication.

 

▶ Mardi 22 juin, de 17h à 18h30, à l'auditorium et simultanément en ligne

Étudier et analyser des textes chinois avec le numérique : possibles, enjeux et perspectives

Entretien avec Catherine Jami

Vous souhaitez assister à la rencontre sur place à l'auditorium du Pôle des langues et civilisations ? Merci de remplir le formulaire d'inscription.

 

Catherine Jami est directrice de recherche au CNRS, membre du Centre d’études sur la Chine moderne et contemporaine.

Découvrir le projet EnamelFC sur la circulation des objets émaillés entre la France et la Chine (fin XVIIe-milieu XIXe siècle)

 

▶ Mardi 8 juin, de 17h à 18h30, à l'auditorium et simultanément en ligne

Intelligence artificielle et khaṭṭ maghribī. Résultats d’un hackathon pour la reconnaissance de texte automatique de l’arabe manuscrit

Intervenants : Chahan Vidal-Gorène et Noëmie Lucas

La rencontre sera animée par Mercedes Volait (CNRS/InVisu et GIS MOMM).

Vous souhaitez assister à la rencontre sur place à l'auditorium du Pôle des langues et civilisations ? Merci de remplir le formulaire d'inscription.

Chahan Vidal-Gorène est diplômé de l'Inalco (arménien, texte et linguistique) et fondateur de Calfa. Il prépare une thèse à l’École nationale des chartes en paléographie arménienne.

Noëmie Lucas est post-doctorante en philologie numérique des textes en alphabet arabe au sein du GIS MOMM, et en résidence à la BULAC.

 

▶ Jeudi 27 mai, de 17h à 18h30, à l'auditorium et simultanément en ligne

Lumière sur des projets numériques autour des inscriptions et manuscrits en tamoul : catalogage, encodage et édition

Entretien avec Emmanuel Francis

Vous souhaitez assister à la rencontre sur place à l'auditorium du Pôle des langues et civilisations ? Merci de remplir le formulaire d'inscription.

Emmanuel Francis est chargé de recherche au CNRS, membre du Centre d’études de l’Inde et de l’Asie du Sud.

Découvrir le projet DHARMA (The Domestication of "Hindu" Asceticism and the Religious Making of South and Southeast Asia) et le projet TST (Texts Surrounding Texts)

 

▶ Mardi 11 mai, de 17h à 18h30, en ligne

eScriptorium : de la transcription automatique à l'édition numérique. Le cas des manuscrits hébreux

Entretien avec Daniel Stökl Ben Ezra

 

Daniel Stökl Ben Ezra est directeur d'études à l'EPHE, au sein de la section sciences historiques et philologiques.

Découvrir le projet eScriptorium

 

 

▶ Jeudi 29 avril, de 17h à 18h30, en ligne

Le numérique au service des textes éthiopiens. Encodage, transcription et publication

Entretien avec Anaïs Wion

Anaïs Wion est chargée de recherche au CNRS, membre de l'Institut des mondes africains.

Découvrir le projet Les carnets scientifiques d’Antoine d’Abbadie en Éthiopie (1840-1852) : numérisation, transcription et édition

 

▶ Mardi 20 avril, de 17h à 18h30en ligne

Big data et sources chinoises. Nouvelles perspectives pour l’histoire de la Chine moderne

Entretien avec Christian Henriot

Christian Henriot est professeur d’histoire contemporaine à Aix-Marseille Université, département d’études asiatiques.

Découvrir le carnet de recherche du projet ENP-China (Elites, Networks and Power in modern China) et la plateforme du projet.

 

Actualité !

Les trois derniers rendez-vous de la philologie numérique se tiendront simultanément in situ et en ligne.

Si vous souhaitez assister à ces rencontres sur place à l'auditorium du Pôle des langues et civilisations, merci de remplir le formulaire d'inscription.

 

 

Découvrez le portrait de Noëmie Lucas, chercheuse en résidence à la BULAC, sur le Carreau de la BULAC.

Pour aller plus loin

D’octobre 2020 à août 2021, la BULAC accueille dans ses murs une chercheuse en résidence. La post-doctorante Noëmie Lucas s’installe à la BULAC pour organiser et animer une série de hackathons et de colloques autour des enjeux de philologie numérique des textes en écriture arabe, et plus particulièrement de la reconnaissance optique des caractères dans les manuscrits maghrébins.

Le carnet de recherche « La philologie arabe à l’heure du numérique » entend valoriser le travail de recherche, de veille et de formation réalisé dans le cadre des missions d’un post-doctorat sur la philologie numérique des textes en alphabet arabe avec le Groupement d’Intérêt Scientifique Moyen-Orient et mondes musulmans (GIS MOMM).

 

 

 

Rejoignez-nous

Facebook  
 
Twitter  
 
Instagram  

Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=4248