http://www.bulac.fr/node/2648

Festival Vo-Vf 2022 - Les événements en partenariat avec la BULAC

Organisateur(s) :BULAC

Dans le cadre de son partenariat avec le Festival Vo-Vf, qui fête cette année son 10e anniversaire, la BULAC vous propose deux rencontres et une exposition.

Festival Vo-Vf 2022 - Les événements en partenariat avec la BULAC
Quand : 30 septembre 2022 > 2 octobre 2022 Où : Gif-sur-Yvette

Voix d’Ukraine, voix d’un peuple en lutte

Depuis l'invasion de l’Ukraine par la Russie, le 24 février dernier, le peuple ukrainien résiste, aussi par les mots. Le Festival Vo-Vf et la BULAC ont souhaité se faire l'écho de cette lutte qui s'exprime par écrit, en exposant au rez-de-chaussée du Château du Val Fleury une sélection de ces « poèmes-recours de la population ukrainienne en guerre ». La rencontre, qui accompagne cette exposition, apportera un éclairage sur les préoccupations des auteurs d'aujourd'hui, et sur les problématiques propres à la langue ukrainienne, étroitement liées à l'histoire politique du pays.

Traduire la littérature mongole contemporaine

Avec cette nouvelle carte blanche, la BULAC vous propose de partir sur la piste de la littérature mongole contemporaine avec la traductrice, Munkhzul Renchin. Celle-ci dialoguera avec Anna Dupuy, chargée de collections pour le domaine mongol de la BULAC.

Voix d’Ukraine, voix d’un peuple en lutte
1 octobre 2022 – 14:00 > 15:30

Depuis l'invasion de l’Ukraine par la Russie, le 24 février dernier, le peuple ukrainien résiste, aussi par les mots. Le Festival Vo-Vf et la BULAC ont souhaité se faire l'écho de cette lutte qui s'exprime par écrit, en...

Traduire la littérature mongole contemporaine
1 octobre 2022 – 17:45 > 18:45

Hors les murs. Pour cette édition 2022 du Festival Vo-Vf, la BULAC vous propose, avec cette nouvelle carte blanche, de partir sur la piste de la littérature mongole contemporaine avec la traductrice, Munkhzul Renchin. Celle-ci dialoguera avec Anna Dupuy...

Nos intervenants

Iryna Dmytrychyn
Iryna Dmytrychyn

Historienne de formation, Iryna Dmytrychyn est l’auteur de nombreuses publications sur la littérature et l’histoire ukrainiennes. Elle a réalisé plusieurs traductions d’auteurs ukrainiens contemporains publiées en France, tels que Serhiy Jadan (Hymne de la jeunesse démocratique, éditions L’espace d’un instant, 2020 ; Anarchy in the UKR, suivi de Journal de Louhansk, éditions Noir sur blanc, 2016), ainsi que de l’Anthologie du Donbas (traduite avec Marta Starinska). Maître de conférence, Iryna Dmytrychyn est responsable des études ukrainiennes à l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco) à Paris, fonction qui l’amène à conduire divers projets visant à mieux faire connaître l’Ukraine, sa culture et son histoire, en Occident.

Françoise Mancip-Renaudie
Françoise Mancip-Renaudie, traductrice, Festival Vo-Vf 2022 - Rencontre Ukraine

Lectrice passionnée de contes et de poésies russes. François Mancip-Renaudie ravaille à la traduction de textes littéraires, de manuels et de textes politiques du russe vers le français. Traductrice des romans Le Conseiller du Président de Victor Malguine, Le Bibliothécaire de Mikhaïl Elizarov (Lauréat du Booker russe) pour les éditions Calmann-Lévy, Viens et vois d’Ales Adamovitch pour Piranha, l’Effet Rebinder de l’écrivaine russo-israélienne Elena Minkina-Taïtcher ; et pour Christian Bourgois éditeur, en 2022, avec Olivier Mannoni, Il est 15h30 et nous sommes toujours vivants - Kiev journal de guerre, et Chutes heureuses (à paraître) de l’écrivaine ukrainienne, Evgenia Belorusets.

Iryna Sobchenko
Iryna Sobchenko - Chargée de collections pour les domaines ukrainien et biélorusse de la BULAC.

Née à Kyiv, Ukraine. En 2007, après avoir obtenu son master en lettres à l'Université linguistique de Kyiv, Iryna Sobchenko rejoint le département de la littérature comparée de son alma mater en tant que chargée de cours. En parallèle de son parcours académique, elle traduit des textes de fiction et de poésie du français et de l'italien, ainsi que des essais de philosophie et de critique littéraire. Ses traductions des œuvres d'Agota Kristof, de Noëlle Revaz ou de Pietro Aretino ont paru dans la revue Prostory, et Le noir est une couleur de Grisélidis Réal en ukrainien, chez l'éditeur Books XXI. En 2013, elle part pour Genève afin de travailler sur son projet de recherche consacré à la littérature suisse, intégré plus tard dans sa thèse en cours sur l'écriture minimaliste. Depuis septembre 2021, Iryna Sobchenko est chargée de collections pour les domaines ukrainien et biélorusse à la BULAC.

 

Munkhzul Renchin
Munkzul Renchin

Munkhzul Renchin est diplômée de l’Université nationale de Mongolie en tant que spécialiste des relations internationales et traductrice du français. Elle a aussi étudié l’anglais à l’Université des sciences humaines de Mongolie et est titulaire d’un master 2 LLCER de russe, spécialisation « traduction littéraire », de l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco) de Paris. Elle a également travaillé en tant que traductrice-interprète chez Areva Mongolie et en tant qu’assistante et interprète de l’ambassadeur de France en Mongolie. Par amour des voyages et de son pays, elle a créé l’agence de voyage Destin Nomade en 2007, et par goût de la littérature, elle traduit en français les livres d’auteurs mongols, notamment pour les éditions Borealia.
(Cf éditions Jentayu)

 

Prix et distinctions :

  • 2016 : remise du diplôme d’Honneur du ministère des Affaires étrangères de Mongolie pour la promotion de la culture mongole en France ;
  • 2016 : prix de la « Femme de l’année » attribué par l'Association des femmes mongoles d’Europe ;
  • 2021 : décorée de l’ « Étoile Polaire », haute distinction de l’État mongol.

 

Anna Dupuy
Anna Dupuy - Vo-Vf 2022 - littérature mongole

Anna Dupuy est chargée de collections pour le domaine mongol à la BULAC, depuis 2020. Elle est également doctorante en anthropologie sociale à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et mène ses recherches sur l’évolution des représentations du déchet en Mongolie et sur le rapport entretenu avec l’environnement. Chargée de cours à l’Inalco, elle enseigne la culture mongole, avec un intérêt particulier pour le thème de la culture matérielle et pour les problématiques contemporaines liées à l’extraction minière, les mouvements écologistes et à la globalisation.