Publié : 07 mars 2024
http://www.bulac.fr/node/3092

La BULAC vue par Emmanuelle Laurent

Au moment de cet entretien, en juillet 2022, Emmanuelle Laurent s’apprêtait à boucler sa thèse sur la parenté et les rites naxi. Une somme qu’elle a pu rédiger à l’issue d’une étude de terrain, menée dans un village naxi du sud-ouest de la Chine sur quatre années, juste avant la pandémie.

La BULAC vue par Emmanuelle Laurent

Crédits photographiques Mu Wanghua, 2019.

Un « terrain » exceptionnellement long, salué par son jury, lors de la soutenance, en décembre 2022.