Le Moyen-Orient

Industrie du livre et vie politique sont étroitement liées au Moyen-Orient. À travers un panorama de l'activité éditoriale de cette région Ladan Taheri, chef du service Moyen-Orient, Maghreb, Asie centrale, se propose de décrire ici l'ensemble des facteurs qui viennent influer sur le travail d’acquisition réalisé au sein d’une bibliothèque comme la BULAC. Le contexte géopolitique de cette région, située entre la rive est de la Méditerranée et la ligne tracée par la frontière entre l’Iran, le Pakistan et l’Afghanistan, impose aux livres d’emprunter des chemins parfois tortueux pour arriver jusqu’aux rayonnages de la bibliothèque.

Le paysage éditorial

Un secteur d'activité sous contrôle

Dans le monde arabe

On avait coutume de dire : « L’Égypte écrit, le Liban imprime et l’Irak lit ».

Le milieu de l’édition turc

Un secteur qui reste marqué par les arrestations d’éditeurs, d’auteurs et de traducteurs

La production éditoriale iranienne

Une augmentation de la production, en bonne partie liée aux publications officielles financées par la République islamique

À lire aussi dans le quotidien Libération (éd. du 20-01-2011), une double page sur le roman culte Mon oncle Napoléon de l’auteur iranien Iradj Pezechkzad. Ce livre est présent dans les fonds de la BULAC : disponible en persan, anglais et russe (coll. de l'IEI). L'édition française (en cours de catalogage) sera empruntable à la rentrée 2011, rue des Grands-Moulins.

Les acquisitions du secteur Moyen-Orient à la BULAC

Des achats qui ne vont pas de soi

Les pays et les langues du Moyen-Orient

Des cultures et des langues très diverses

 
 


Rejoignez-nous


Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=468