Les pays et les langues

Le Moyen-Orient historique est composé de trois « socles géographiques » sur lesquels sont bâtis des anciens empires (source : Histoire du Moyen Orient, Georges Corm, La Découverte, 1991). Ces socles égyptien, irano-mésopotamien et anatolien sont depuis des siècles en interaction permanente et nous renvoient vers des cultures et des langues très diverses :

  • le socle égyptien est composé des langues sémitiques : l’arabe et l’hébreu, mais aussi de nombreux dialectes et de langues anciennes comme le syriaque et l’araméen ;
  • le socle irano-mésopotamien est composé des langues indo-iraniennes : le persan (iranien), le dari, la pashto, le tadjik, le kurde, l’ossète (parlé dans le Caucase) et des langues anciennes comme le pehlvi et le vieux perse ;
  • le socle anatolien est composé des langues altaïques : le turc, l’ouzbek, le kirghiz, le kazakh, l’azeri et le vieil-ouïghour.

L. T.

 
 


Rejoignez-nous


Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=485