http://www.bulac.fr/node/3053

La France en Europe centrale et orientale dans l’entre-deux-guerres : jeux d’influence et enjeux de médiation

Organisateur(s) :BULAC

Deux ouvrages parus récemment explorent la mise en place d’un réseau d’instituts visant à diffuser la culture et la langue française dans une Europe post-impériale, en voie de recomposition sur des bases nationales, où la France entendait jouer un rôle de premier plan. Par une voie d’entrée notamment biographique, voire prosopographique, les auteurs ont cherché à renouveler une approche centrée sur l’influence française. À partir de deux terrains différents (Bucarest et Zagreb), émergent des questions, valables à la fois pour l’historiographie et l’action culturelle : en quoi consistent la diplomatie et la coopération culturelles et intellectuelles ? Quels sont les fondements et les évolutions de la francophilie ? Quelle place donner aux acteurs et médiateurs entre les cultures européennes ?

La BULAC en baladodiffusion - La France en Europe centrale et orientale dans l’entre-deux-guerres

Inauguration des nouveaux locaux de l'Institut français de Zagreb, le 4 mai 1930. Crédits : Institut français de Croatie. Collections de la BULAC, BULAC MON 8 66424.

Quand : 1 février 2024 – 18:30 > 20:00 Où : Auditorium du Pôle des langues et civilisations

(Re)voir la rencontre

Avec :

  • Daniel Baric
  • Stefan Lemny
  • Edi Miloš
  • Charlotte Nicollet
  • Anne Madelain (modératrice)

Un livre, des collections

Alphonse Dupront : De la Roumanie. Textes, suivis d’une correspondance avec Emil Cioran, Mircea Eliade et Eugène Ionesco

Stefan Lemny (éd.), Alphonse Dupront : De la Roumanie. Textes, suivis d’une correspondance avec Emil Cioran, Mircea Eliade et Eugène Ionesco, Paris, Presses de l’Inalco, 2023.

La Roumanie révolutionnaire, portrait de Maria Rosetti

La Roumanie révolutionnaire, portrait de Maria Rosetti (Source : Wikimedia Commons).

La passion pour la Roumanie est une dimension méconnue de la personnalité d’Alphonse Dupront (1905-1990), historien des sensibilités collectives et anthropologue du sacré, dont la thèse, Le Mythe de croisade (1956), a fait date dans l’historiographie française. Cette passion est née alors qu’il était à la tête de l’Institut français de Bucarest, entre 1932 et 1940, et l’a accompagné pendant la prodigieuse carrière scientifique qu’il a poursuivie en France, à l’université de Montpellier, puis à la Sorbonne. Éparpillés dans des publications peu accessibles ou totalement inédits, les textes réunis pour la première fois dans ce volume sont un témoignage révélateur de son regard clairvoyant sur l’histoire et les réalités roumaines, dans la continuité d’un Michelet ou d’un Quinet. Ce volume, introduit par une conséquente étude sur le volet roumain de la biographie intellectuelle de Dupront, contient aussi sa correspondance avec Cioran, Ionesco et Eliade, qu’il a soutenus lors de leur difficile installation en France.

L’Institut français de Zagreb. Fondements et contextes d’une médiation culturelle

Daniel Baric, Edi Miloš (dir.), L’Institut français de Zagreb. Fondements et contextes d’une médiation culturelle, Paris, Institut d’études slaves, 2023.

La France en Europe centrale et orientale dans l’entre-deux-guerres : jeux d’influence et enjeux de médiation

Inauguration des nouveaux locaux de l'Institut français de Zagreb, le 4 mai 1930. Crédits : Institut français de Croatie. Collections de la BULAC, BULAC MON 8 66424.

L’institutionnalisation d’une coopération entre la France et la Croatie sous la forme d’un Institut français à Zagreb témoigne jusqu’à nos jours d’une nouvelle dynamique des échanges franco-croates initiée dans une configuration politique profondément transformée à l’issue de la Première Guerre mondiale. Une série d’initiatives locales visant à multiplier les contacts avec la culture française a été lancée par les deux premiers directeurs de l’Institut français, Raymond Warnier (1921-1935) et son successeur Jean Dayre (1935-1947). Comme tout établissement lié à la présence de la France à l’étranger, l’Institut français de Zagreb devint aussi un outil de diplomatie culturelle. Il demeura néanmoins un lieu de rencontre interculturelle avec un public local francophone ou intéressé par la francophonie, reflétant l’état complexe et spécifique des relations franco-croates dans leur contexte tant local que régional. À partir d’un faisceau d’études ancrées dans différents champs disciplinaires, les contributions réunies dans ce volume présentent une première synthèse sur ce foyer de culture française en milieu croate centrée sur les prémices d’une coopération désormais plus que centenaire.

Pour aller plus loin

Une vingtaine d'ouvrages disponibles au prêt, à retrouver à l'entrée de la bibliothèque du 29 janvier au 14 février 2024.

Voir tous les résultats

Les collections roumaines de l'Institut français des hautes études en Roumanie

Coup de projecteur sur la présence dans le fonds roumain de la BULAC d'un don des années 1950, témoin de l'activité de l'ancien Institut français des hautes études en Roumanie.

Actif de 1924 à 1948, ce centre de recherche animait une politique active de coopération scolaire et universitaire française à travers tout le territoire roumain.

Détail centré sur la Roumanie d'une carte statistique en couleur de l'Europe figurant les réseaux de transport et d'extraction de pétrole et les volumes d'importation et d'exportation par pays

Coup de projecteur sur la présence dans le fonds roumain de la BULAC d'un don des années 1950, témoin de l'activité de l'ancien Institut français des hautes études en Roumanie. De 1924 à 1948, ce centre de recherche a animé...

Voyage dans la Russie méridionale et la Crimée‎

Le domaine roumain est constitué d’un fonds principalement en langue originale. Il est également riche de documents imprimés datant du XIXe siècle. Le roumain est parlé par environ 25 millions de locuteurs.

Monténégro, Bosnie, Herzégovine

Les collections de ce domaine concernent la Bosnie Herzégovine, la Croatie, la Macédoine du Nord, le Monténégro, la Serbie, la Slovénie ainsi que le Kosovo. Les langues représentées sont toutes les langues slaves méridionales (slovène, macédonien et serbo-croate) et l'albanais...

Circulations savantes entre la France et l’Europe médiane à l’ère numérique. Revues, plurilinguisme, traduction
18 septembre 2020 – 17:00 > 19:30

Table ronde organisée par l'équipe de recherche CREE (Inalco), le GDR Connaissance de l'Europe médiane et la BULAC.

Nos intervenants

Daniel Baric
Daniel Baric

Daniel Baric est enseignant-chercheur à Sorbonne Université (UFR d’études slaves). Ses recherches portent sur l’histoire interculturelle de l’Europe centrale, orientale et balkanique aux XIXe-XXIe siècles.

Stefan Lemny
Stefan Lemny

Stefan Lemny est docteur de l’EHESS (1999). Chercheur à l’Institut d’histoire de Iaşi (Roumanie), il fut ensuite chargé de collections d’histoire à partir de 1991 à la BnF. Biographe (Jean-Louis Carra, les Cantemir, Le Roy Ladurie), il s’intéresse aussi aux interactions franco-roumaines.

Edi Miloš
Edi Miloš

Edi Miloš, docteur en histoire de Paris-Sorbonne, enseigne l’histoire contemporaine à l’université de Split (Croatie). Biographe d’Antun Radić (Paris, 2018), ses recherches portent sur les espaces danubiens et balkaniques aux XIXe-XXe siècles.

Charlotte Nicollet
Charlotte Nicollet

Charlotte Nicollet, docteur en histoire de Paris-Sorbonne, est la biographe de Ferdinand Ier de Bulgarie (Paris, 2021). Consul honoraire de France à Split (2017-2022), associée au Centre « Don Frane Bulić » de l'université de Split, elle est actuellement attachée parlementaire à l'Assemblée nationale.

Anne Madelain
Anne Madelain

Anne Madelain est maître de conférences au département Europe de l'Inalco et chercheuse au Centre de recherche Europes-Eurasie (CREE) et chercheuse associée au Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC, UMR 8083, CNRS-EHESS). Elle est co-rédactrice en chef de la revue Balkanologie et membre des comités de rédaction de la Revue d'études comparatives Est-Ouest et de Connexe. Les espaces postcommunistes en question. Ses recherches portent sur l’espace post-yougoslave, ses transformations socio-politiques et culturelles.

 

Découvrir la pastille multimédia « La BULAC vue par Anne Madelain »