http://www.bulac.fr/node/2110

La photographie comme source historique, l’exemple éthiopien

Organisateur(s) :BULAC

L'historienne Estelle Sohier abordera la question des conditions d'utilisation – souvent malaisée - de la photographie en histoire, avant d'évoquer le cas de la royauté éthiopienne.

La photographie comme source historique, l’exemple éthiopien

Estelle SohierPortraits controversés d’un prince éthiopien. Iyasu (1897-1935), L’Archange Minotaure, 2011.

Quand : 13 mars 2012 – 17:30 > 19:00 Où : Auditorium du Pôle des langues et civilisations

La numérisation de fonds photographiques dans différentes institutions à travers le monde a donné une nouvelle vie à des documents parfois uniques, souvent fragiles, en mettant à disposition de tous un matériel auparavant peu accessible.

En parallèle, des historiens s'interrogent depuis trois décennies sur l'utilisation de photographies comme sources, notamment pour l'histoire de l'Afrique : sources pour approfondir l'histoire de la photographie, certes, mais aussi certains pans de l'histoire sociale et politique du continent.

L'historienne Estelle Sohier abordera la question des conditions d'utilisation – souvent malaisée - de la photographie en histoire, avant d'évoquer le cas de la royauté éthiopienne.

La lecture de photographies anciennes, issues d'archives italiennes, suisses et éthiopiennes, permet par exemple de jeter un nouveau regard sur un épisode méconnu et controversé de l'histoire de l'Éthiopie contemporaine, le règne du Lidj Iyasu (1897-1935).

Trente ans qui ont changé l’Éthiopie

Le fonds éthiopien de la BULAC est l’un des plus remarquables de France : 4 000 ouvrages, dont 1 300 en langues vernaculaires. L’amharique (21 millions de locuteurs) y domine, reflet de son statut de langue officielle en Éthiopie durant près d’un siècle...

Femmes de Sänbäté
8 mars 2012 > 4 avril 2012

Née de l’envie de proposer un autre regard sur l’Éthiopie, cette exposition se compose d’une sélection de portraits de femmes réalisés par Claude Légeret sur le marché de Sänbäté en Éthiopie, dans les années 1980.

Un village falacha en 1949
16 janvier 2014 > 30 janvier 2014

Une exposition du fonds photographique Joseph Tubiana réalisée dans le cadre de la mise à l’honneur du don éponyme

Trente ans qui ont changé l’Éthiopie
24 avril 2017 > 18 mai 2017

Révolutions politiques, démographiques et urbaines

Cette exposition-dossier sur l'Éthiopie contemporaine est construite autour d'une sélection de clichés réalisés entre 1983 et 2015 par Vincent Basuyau, ingénieur et ancien élève de l'Inalco.

Nos intervenants

Estelle Sohier
PICTO intervenant extérieur

Estelle Sohier est docteur en histoire de l'université Paris I Panthéon-Sorbonne et de l'université « L'Orientale » de Naples et maître assistante au département de géographie de l'université de Genève. Ses recherches portent sur la fabrication de l’imaginaire géographique à Genève à travers l’œuvre du photographe, éditeur et écrivain genevois Fred Boissonnas. Celles-ci s'inscrivent dans le cadre du projet de recherche « Images exotiques du Monde ». Bibliographie Portraits controversés d’un prince éthiopien. Iyasu (1897-1935), L’Archange Minotaure, 2011.