http://www.bulac.fr/node/2673

La vie n’est pas immobile

Organisateur(s) :BULAC

Projection du film La vie n'est pas immobile, d’Alassane Diago (2012), en présence du réalisateur, suivie d’un débat animé par Michel Amarger, journaliste.

La vie n’est pas immobile

Affiche du film d'Alassane Diago La vie n'est pas immobile (2012).

Quand : 12 novembre 2015 – 18:30 > 20:30 Où : Auditorium du Pôle des langues et civilisations

Ce documentaire sénégalais raconte comment le jeune cinéaste Alassane Diago retourne dans son village d'origine pour réaliser un portrait de sa mère.

Il arrive au milieu d'un conflit autour de l'eau : les femmes qui tirent des ressources d'un jardin collectif qu'elles cultivent se révoltent contre la décision des hommes de leur faire abandonner le jardin pour économiser l'eau nécessaire selon eux à d'autres projets. C'est la résistance des femmes à la loi imposée par les hommes et leur association pour expliquer leur cause et convaincre le village que filme le réalisateur.

La projection sera suivie d'un débat sur la prise de paroles de femmes qui jusque là n'y avaient pas droit, la remise en question de traditions dans la vie d'un village, la démocratie en acte dans une communauté et, ce qui fait aussi l'importance du film, la force du cinéma en prise directe sur le réel.

En partenariat avec l’association Afrique sur Bièvre, à l’occasion du festival Ciné Regards africains, du 20 au 29 novembre à Arcueil, Cachan, Fresnes, Gentilly, L'Hay les Roses et Villejuif.

Sélection bibliographique « Ciné regards africains 2015 »

Voir tous les résultats
La BULAC fait son Cinéma du réel - édition 2022
15 mars 2022 > 17 mars 2022

Les 15, 16 et 17 mars, la BULAC projette 7 films documentaires sélectionnés parmi la quarantaine de films en compétition au Festival international Cinéma du réel.

Au fil du Niger, portraits d'un fleuve

La BULAC s'associe à la programmation « Regards comparés » de la 40e édition du Festival international de cinéma documentaire Jean Rouch, du 18 novembre au 3 décembre 2021.

Détail de l'ouvrage Voyage dans l'Afrique occidentale

Le domaine peul s’étend sur un très vaste espace, des rives du Sénégal à celles du Nil, à travers la zone soudano-sahélienne. Les Peuls (20 millions d’individus) sont présents dans une vingtaine d'États de l'Afrique occidentale et centrale.

Une mission au Sénégal : ethnographie, botanique, zoologie, géologie

Le domaine wolof est un secteur modeste, en cours de développement. Cet espace s’étend au-delà des frontières du Sénégal, jusqu’en Gambie et en Mauritanie. Le wolof compte 11 millions de locuteurs. Sa culture est véhiculée par une forte diaspora surtout...

Grammar and dictionary of the yoruba language

Le domaine yorùbá a une histoire originale dans les collections de la bibliothèque. Le monde yorùbá s'est fait connaître grâce à des personnalités, telles que le musicien et chanteur Fela Kuti (1938-1997). On estime le nombre de locuteurs à plus...

In da so da kauna .... na biyu

Le domaine haoussa représente un fonds d'un grand intérêt qui est notamment riche d'une belle collection de romans soyyaya. On estime à 63 millions le nombre de haoussaphones parmi lesquels 24 millions de locuteurs natifs.

Détail de l'ouvrage Voyage dans l'Afrique occidentale

Le domaine mandingue regroupe des langues et cultures d’Afrique de l’Ouest, incluant les variétés de langues bambara, malinké, dioula. Le bambara (12 millions de locuteurs) utilisé dans le système éducatif, les médias, le commerce est prépondérant par rapport aux autres...

Traduire les littératures lusophones d’Afrique
3 octobre 2020 – 17:30 > 18:30

Pour explorer les littératures luso-africaines et leurs enjeux de traduction, Danielle Schramm et Elisabeth Monteiro Rodrigues partent du cas des œuvres de trois écrivains contemporains : Mia Couto (Mozambique) traduit vers le français par Elisabeth Monteiro Rodrigues, et José Eduardo Agualusa et...

Nos intervenants

Alassane Diago
Alassane Diago

Alassane Diago est réalisateur. Son premier long métrage documentaire, Les Larmes de l'émigration a remporté le Prix du Festival du Cinéma de Tarifa en 2010 et le prix du public pour le meilleur documentaire au festival international de films francophones de Namur.

Michel Amarger
Michel Amarger

Journaliste et critique de cinéma

Réécouter la rencontre

Type de fichier
mp3
Publié
14 février 2022

Débat autour du film La vie n’est pas immobile avec le réalisateur Alassane Diago et Michel Amarger, journaliste et critique de cinéma, le 12 novembre 2015.