http://www.bulac.fr/node/2747

Pages retrouvées d'un manuscrit à peintures de Kalila wa Dimna

Organisateur(s) :BULAC

Conférence du cycle « D’autres regards sur le monde »

Pages retrouvées d'un manuscrit à peintures de Kalila wa Dimna

La jeune fille et le prince, Fables de Bidpaï, manuscrit copié et illustré dans l'atelier impérial d'Istanbul, XVIe siècle. Traduction turque du Kalila va Dimna, faite d’après le Anwār-i Suhaylī de واعظ کاشفی, کمال الدین حسین Ḥusayn Wā’iẓ Kāšifī, Kamāl al-Dīn, par Alaeddin Ali Çelebi (mort 950/1543), dédiée à Soliman le Magnifique. کمال الدين حسين واعظ کاشفى, همایون نامه | Kamāl al-dīn Ḥusayn Wāʿiẓ Kāšifī, Hümāyūn Nāme. 1575/1600.

Quand : 19 mai 2015 – 18:30 > 20:30 Où : Auditorium du Pôle des langues et civilisations

Originaire d’Inde, passées par la Perse, les Fables de Kalîla et Dimna ont connu un grand succès dans le monde musulman médiéval.

Présentées comme étant une traduction des Fables de Bidpaï, ces fables animalières, tirées d’une épopée fondatrice de la civilisation indienne – le Pantchatantra –, auraient été écrites en sanskrit, vers 200, par un brahmane inconnu, équivalent d’Ésope pour la tradition indienne, puis traduites en persan et, au VIe siècle, en syriaque.

Sous la forme voilée de la fable, les deux héros, des chacals nommés Kalîla et Dimna, racontent des anecdotes, donnent des conseils et édictent des règles de conduite.

Le recueil traduit au VIIIe siècle par le grand prosateur arabe Ibn al-Muqaffa’ a été abondamment diffusé dans des versions persanes, turques, mongoles, latines, puis, à partir d’une nouvelle variante persane, en français en 1644. La Fontaine s’en est inspiré pour quelques-unes de ses Fables : Le Chat, la Belette et le Petit Lapin, Le Chat et le Rat, Les Deux Pigeons…

Destiné à l’éducation morale des princes, ce texte littéraire a connu un grand succès auprès d’un public de lettrés, suscitant une importante production de manuscrits richement illustrés. Des exemplaires, rapportés par des savants ou des ambassadeurs, sont aujourd’hui conservés dans les grandes bibliothèques européennes.

Les pages peintes retrouvées dans les collections de la BULAC, complète un manuscrit, copié et illustré dans l'atelier impérial d'Istanbul au XVIe siècle, aujourd'hui conservé à la Bibliothèque nationale de France. Elles sont une invitation à découvrir la richesse et la beauté de ces manuscrits conservés dans des bibliothèques du monde entier.

Réécouter la conférence

Type de fichier
mp3
Publié
15 février 2022

Conférence d'Annie Vernay-Nouri, conservateur en chef des bibliothèques en charge des colletions arabes au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France, et de Francis Richard, membre du Conseil de laboratoire de l'UMR Mondes iranien et indien et ancien directeur

Bibliographie

Voir tous les résultats
Kalîla wa Dimna

Le fonds turc est l’une des plus anciennes collections de la bibliothèque, avec les fonds arabe et persan, puisque la langue turque a été la première enseignée, à partir de 1669, à l’École des Jeunes de langues orientales, puis à...

(Re)découvrez le domaine arabe

Le domaine arabe constitue un des fonds les plus anciens de la bibliothèque et les plus riches de France. Il couvre un espace géographique compris entre l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient et comprend une vingtaine de pays. On estime...

Aliento, le souffle de la sagesse
12 novembre 2019 > 20 décembre 2019

La BULAC vous invite à découvrir la dynamique de circulation des maximes, sentences et proverbes (savoirs sapientiels), entre trois cultures (arabe, juive et chrétienne) et cinq langues. Cheminement à travers une tradition textuelle multiple, rayonnant du IXe au XV...

Nos intervenants

Annie Vernay-Nouri
PICTO intervenant extérieur

En charge des colletions arabes au département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France, Annie Vernay-Nouri pilote le groupe de recherche Kalîla wa Diman, cenré sur l'étude des manusrits illusrés de Kalîla wa Dimna réalisés dans le monde musulman entre le XIIIe et le XVIIIe siècle et conservés dans les collections de la BnF.

Francis Richard
Francis Richard

Membre du Conseil de laboratoire de l'UMR Mondes iranien et indien, Francis Richard a été le directeur scientifique de la BULAC de 2006 à 2014. Ses recherches portent notamment sur les arts du monde musulman, la codicologie, l'histoire de l'Iran et la littérature persane classique.