L'accueil des publics

Vous : « Serait-il possible que les employés de la BULAC fassent des rondes à chaque étage pour faire respecter le silence imposé par le lieu ? »

La BULAC : Les rondes ne peuvent s'effectuer que dans la limite du personnel disponible, mais nous intervenons quand un niveau de bruit excessif nous est signalé.

Vous : « Il y a de gros soucis avec votre système de "fichage des étudiants". Votre système qui consiste à inscrire des commentaires ou appréciations des lecteurs de la bibliothèque sur sa carte personnelle sort de la légalité. »

La BULAC : Certains éléments factuels et objectifs sont notés temporairement dans les comptes des lecteurs, en particulier lorsque des infractions au règlement public de la bibliothèque sont constatées, et ce afin de permettre l'application de ce règlement. Comme il est précisé sur toutes les pages de l'application catalogue.bulac.fr , « les informations recueillies par la BULAC font l’objet d’un traitement informatique destiné à la gestion des inscriptions, des prêts d'ouvrages, des réservations d'espaces de travail et de l'accès à la bibliothèque. Les données sont exclusivement destinées aux services responsables de la mise en œuvre de ces traitements. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant au correspondant Informatique et Libertés de la BULAC (cil@bulac.fr, 65 rue des Grands Moulins, 75013 PARIS). Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. »

Vous : « Afin de garder une atmosphère plus détendue, je propose donc que chaque bibliothécaire PORTE SON NOM inscrit sur ses vêtements. »

La BULAC : De manière ordinaire, le personnel porte sur lui son badge professionnel.

Vous : « Qu'il y ait une personne ressource qui puisse répondre à des questions précises (exemple : comment créer un index sous Open Office ou Word) en matière d'informatique, pour la rédaction des mémoires, pour éviter les pertes de temps excessives. »

La BULAC : L'assistance à l'utilisation de ces outils informatiques généralistes sort du cadre actuel de nos missions. Vous pouvez accéder à des formations auprès des bibliothèques municipales ou dans le milieu associatif. Si vous êtes étudiant la formation délivrée dans le cadre du C2I vous permet d'acquérir ces bases.

Vous : « Le système d'avertissement est (trop) sévère :- même lors d'un oubli en salle, on se voit marqué d'une note ; - sanction comparable à celle qu'on pourrait retrouver au collège ; - un justificatif d'identité ne suffirait-il pas en cas d'oubli ? »

La BULAC : L'enregistrement d'une note en cas d'oubli de carte n'engendre pas de sanction en tant que telle. La présentation de la carte d'inscription à la BULAC est une obligation pour entrer dans la bibliothèque. Par esprit de tolérance, la BULAC accepte jusqu'à trois oublis, avec présentation obligatoire d'une pièce d'identité.

 

 

 
 


Rejoignez-nous


Le Carreau de la BULAC, carnet de recherches sur hypotheses.org

La Croisée de la BULAC, carnet de veille sur hypotheses.org

Pour citer cette page : 🔗 www.bulac.fr/?id=1419