La BULAC vue par Gwenael Beuchet, musée de la Carte à jouer, Issy-les-Moulineaux. Grégoire Maisonneuve / BULAC.
Publié : 06 septembre 2021

Une pièce introuvable de Tagore exhumée à la BULAC

La pièce de théâtre, Tasher Desh, de Rabindranath Tagore, dont l’unique exemplaire en France est conservé dans les collections de la BULAC, a pu être exhumée grâce à la sagacité de Gwenael Beuchet. Ce trésor enfoui a pu conquérir...

Hommage à Catherine Servan-Schreiber
Publié : 24 mai 2022

Hommage à Catherine Servan-Schreiber

Catherine Servan-Schreiber, chercheuse au CNRS, s'est éteinte le 6 novembre 2021. Anthropologue spécialiste de littérature médiévale indienne, elle était membre en exercice du Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CEIAS) qui organise...

Traduire les littératures lusophones d’Afrique
3 octobre 2020 – 17:30 > 18:30

Traduire les littératures lusophones d’Afrique

Pour explorer les littératures luso-africaines et leurs enjeux de traduction, Danielle Schramm et Elisabeth Monteiro Rodrigues partent du cas des œuvres de trois écrivains contemporains : Mia Couto (Mozambique) traduit vers le français par Elisabeth Monteiro Rodrigues, et José Eduardo Agualusa et...

Nuit de la lecture 2020 - À l’orée de la nuit
18 janvier 2020 – 19:00 > 20:30

Nuit de la lecture 2020 - À l’orée de la nuit

Quoi de plus universel que le frisson de la peur ? À l'occasion de la Nuit de la lecture 2020, (re)découvrez des contes et récits effrayants et fantastiques puisant dans les répertoires slave, moyen-oriental, indien et japonais. Le 18 janvier au...

La photographie comme source historique, l’exemple éthiopien
13 mars 2012 – 17:30 > 19:00

La photographie comme source historique, l’exemple éthiopien

L'historienne Estelle Sohier abordera la question des conditions d'utilisation – souvent malaisée - de la photographie en histoire, avant d'évoquer le cas de la royauté éthiopienne.

Abdulrazak Gurnah, Prix Nobel de littérature 2021
Publié : 08 octobre 2021

Abdulrazak Gurnah, Prix Nobel de littérature 2021

L'écrivain tanzanien Abdulrazak Gurnah a été couronné ce jeudi 7 octobre 2021 du Prix Nobel de littérature. Le jury a salué « sa narration empathique et sans compromis des effets du colonialisme ».