Cynops (imori)
Publié : 05 mai 2021

Domaine japonais

La BULAC conserve le fonds japonais le plus ancien et le plus important de France, après celui de la Bibliothèque nationale de France. L’essentiel des collections du domaine japonais provient du fonds de la Bibliothèque interuniversitaire des langues orientales (BIULO)...

Portrait de Manel Belhadjali
Publié : 18 octobre 2021

Corpus des traductions arabes de la Nahda et humanités numériques

De septembre 2021 à août 2022, la BULAC accueille en résidence la chercheuse Manel Belhadj Ali, auteur d'une thèse sur le rôle des traductions dans l'émergence du romantisme arabe. Cette recherche est soutenue par le Groupement d’intérêt scientifique Moyen-Orient...

Portrait de Noëmie Lucas
Publié : 24 octobre 2021

Partenariat autour de la philologie numérique des textes arabes

D’octobre 2020 à août 2021, la BULAC a accueilli Noëmie Lucas, post-doctorante auprès du GIS MOMM, pour organiser et animer une série de hackathons et de colloques autour des enjeux de philologie numérique des textes en écriture arabe, et plus particulièrement...

Exposition Aliento, le souffle de la sagesse
Publié : 24 octobre 2021

Projet ANR Aliento

Analyse Linguistique Interculturelle d’ÉNoncés sapientiels et de leur Transmission de l’Orient à l’Occident et de l’Occident à l’Orient (2014-2018)

Échange de coupes de sake entre les mariés
Publié : 26 mars 2021

Le don Robert Bergère

Le don Robert Bergère, reçu par la BULAC en février 2011, représente un ensemble de livres japonais, tous publiés à l’époque d’Edo (1600-1868).

(Re)découvrez le domaine arabe
Publié : 26 mars 2021

Domaine arabe

Langue officielle dans les 23 pays de la Ligue arabe, l’arabe est la cinquième langue la plus parlée dans le monde. On estime à plus de 440 millions le nombre de locuteurs, principalement au Moyen-Orient, dans les pays du Golfe...

Jean-Charles Coulon. Grégoire Maisonneuve.
Publié : 21 janvier 2022

Un chercheur « embarqué » dans les coulisses de la BULAC

Les travaux de recherche de Jean-Charles Coulon portent sur la littérature magique de langue arabe du Moyen Âge, un domaine sur lequel travaillent peu de chercheurs en France. En 2011, l'ouverture des portes de la BULAC arrive à point...