Traduire et publier la littérature lituanienne contemporaine

Dialogue avec l'éditrice, Emmanuelle Viala Moysan, et Marielle Vitureau, spécialiste de littérature lituanienne

Kaunas

Kaunas (Adam Jones, Wikimedia Commons)

Quand : 2 octobre 2021 – 16h00 Où : Gif-sur-Yvette
Estampille 10e anniversaire du Pôle des langues et civilisations

Cet événement est labellisé 10e anniversaire.

Festival VO-VF (de la traduction littéraire), du 1er au 3 octobre 2021, Gif-sur-Yvette (91)

Rencontre BULAC [hors les murs], animée par Florence Chapuis

Texte

La BULAC a choisi cette année de partir sur la rive orientale de la mer Baltique pour explorer la littérature lituanienne contemporaine. Florence Chapuis, Emmanuelle Viala Moysan et Marielle Vitureau vous proposent de mettre des noms et des visages sur celles et ceux dont les œuvres constituent le paysage littéraire actuel en Lituanie.

Visuel
Valdas Papievis par Arunas Baltenas

Valdas Papievis par Arunas Baltenas

Texte

Les textes de ces écrivains étant présents dans les collections de la BULAC, en VO et en VF, en ouverture de la rencontre, Florence Chapuis, responsable des collections Europe balkanique, centrale et orientale de la BULAC, vous proposera un tour d'horizon du domaine lituanien.

Marielle Vitureau, journaliste, spécialisée dans la culture lituanienne, vivant à Vilnius, brossera un panorama du paysage littéraire de ce pays balte, qui compte entre 3 et 4 millions de locuteurs en Lituanie et dans le monde, afin d'aborder la question de la circulation des œuvres lituaniennes dans l’espace littéraire européen.

Florence Chapuis et Marielle Vitureau poursuivront le dialogue avec Emmanuelle Viala Moysan. Cette éditrice indépendante installée en Normandie a choisi d'ouvrir grand son catalogue à la littérature étrangère, « avec une continuité et un suivi de ces écritures », est-il précisé sur le site des éditions Le Soupirail. Depuis l'année dernière, il est possible de découvrir Un morceau de ciel sur terre, de l'incontournable Valdas Papievis, traduit du lituanien par Caroline Paliulis. D'autres projets de traduction sont en cours...

Emmanuelle Viala Moysan reviendra sur les raisons qui l'incitent à faire traduire et publier des romans lituaniens. Sera également abordée la question de la relation « traductrice-éditrice » et du défi que doit relever ce tandem pour mener à bien chaque traduction. L'éditrice détaillera pour ce faire les différentes étapes qui donnent toute la mesure du travail de précision exigé entre ces deux professionnelles pour ne trahir ni la langue ni les intentions de l'auteur.

  • La rencontre aura lieu au 2e étage du Château du Val Fleury.
  • Cette année, l’accès au festival est libre, dans la limite des places disponibles. Pass sanitaire requis pour accéder aux sites de programmation.

Depuis 2014, la BULAC est partenaire du Festival VO-VF, la parole aux traducteurs.

Sélection bibliographique « Littérature lituanienne et langues des pays baltes »

Voir tous les résultats

Nos intervenants

Florence Chapuis
Florence Chapuis

Florence Chapuis est conservateur en chef des bibliothèques et agrégée de lettres modernes. Elle est responsable de l'équipe Europe balkanique, centrale et orientale et chargée de collections pour les domaines finnois et estonien, à la BULAC depuis 2021, et a été responsable de la Bibliothèque nordique (2011-2020). Elle est membre du Comité français du Fonds Descartes, qui vise à encourager les traductions d'essais et d'ouvrages scientifiques du suédois au français. Elle a mené plusieurs actions en faveur de la traduction (lectures, rencontres, partenariat avec la maison d'édition Au Nord les étoiles, spécialisée dans les classiques de la littérature jeunesse nordique).

Emmanuelle Viala Moysan
Emmanuelle Viala Moysan

Emmanuelle Viala Moysan a créé les éditions Le Soupirail en 2014 qui publient de la littérature française et étrangère contemporaine à raison de 5 à 7 titres par an. D'horizon large, avec environ 40 % du catalogue consacré à la littérature étrangère (des Balkans à l'Orient) tous les textes sont choisis avec exigence et un accent net est mis sur les univers littéraires d'écrivains confirmés ou des plumes émergentes, le travail de la langue et du rythme. Une collection de portraits d'auteurs, « L'Aube des mots » (films de 5 et 20 minutes ) complète ce catalogue et interroge le rapport de l'auteur à la création littéraire.

Marielle Vitureau
Marielle Vitureau. R. Dackus. vo-vf 2021

Marielle Vitureau est journaliste indépendante et traductrice. Installée en Lituanie depuis le début des années 2000, elle collabore régulièrement avec Radio France internationale et Courrier international, et développe aussi de nombreux projets sonores en lien avec Vilnius, la capitale lituanienne : www.kitastotelestotis.lt.
Ses publications :
Les Lituaniens, éd. Ateliers Henry Dougier, 2015
Dictionnaire insolite des pays baltes, éd. Cosmopole, 2018
Ses traductions :
Lettres de nulle part de Jonas Mekas, Paris Expérimental, 2003
Des âmes dans le brouillard, anthologie de nouvelles lituaniennes contemporaines, Presses universitaires de Caen, 2003
Haïkus de Sibérie, éd. Sarbacane, 2019