http://www.bulac.fr/node/2635

Traduire la littérature mongole contemporaine

Organisateur(s) :BULAC

Hors les murs. Pour cette édition 2022 du Festival Vo-Vf, la BULAC vous propose, avec cette nouvelle carte blanche, de partir sur la piste de la littérature mongole contemporaine avec la traductrice, Munkhzul Renchin. Celle-ci dialoguera avec Anna Dupuy, chargée de collections pour le domaine mongol de la BULAC.

Traduire la littérature mongole contemporaine
Quand : 1 octobre 2022 – 17:45 > 18:45 Où : Gif-sur-Yvette

Pour cette édition 2022 du Festival Vo-Vf, la BULAC vous propose de partir sur la piste de la littérature mongole contemporaine avec Munkhzul Renchin, qui dialoguera avec Anna Dupuy, chargée de collections pour le domaine mongol de la BULAC. Munkhzul Renchin a notamment traduit pour les éditions Borealia, en 2017, Aquarium, un recueil de nouvelles contemporaines de Luvsandorj Ulziitugs, suivi en 2019, de Cœur de bronze, une anthologie d’écrivains mongols du XXe siècle, ainsi qu’un recueil de poésie de Luvsandorj Ulziitugs, à paraître aux éditions Borealia en 2022.

 

Les langues mongoles sont parlées par environ 10 millions de locuteurs répartis entre la République de Mongolie (2,9 millions), la Chine (3 ,5 à 5,9 millions) et la Russie (500 000 Bouriates et Kalmouks).

 

Avant d’entamer la discussion, Anna Dupuy effectuera une présentation des collections mongoles de la BULAC, à travers la composition et les raretés du fonds, au regard des contextes français et européen, sa constitution en pourcentages, et évoquera le statut pour l'instant encore fragile des traductions littéraires du mongol vers les langues occidentales, et a fortiori, en français). Munkhzul Renchin présentera dans la foulée un bref panorama du paysage littéraire mongol actuel.

Au cours de la discussion et pour illustrer leur propos, les deux intervenantes s’intéresseront notamment à l'œuvre de l’écrivaine, Luvsandorj Ulziitugs, traduite en français par Munkhzul Renchin, à travers ses motifs et ses différentes formes (prose et poésie). Anna Dupuy abordera également avec Munkhzul Renchin la question des particularismes de la langue mongole et les difficultés que représente leur traduction vers le français. Munkhzul Renchin lèvera ensuite le voile sur la façon dont elle travaille avec les auteurs qu’elle traduit.

 

L’échange sera ponctué de lectures bilingues d’extraits de l'œuvre de Luvsandorj Ulziitugs, par Munkhzul Renchin.

 

Modération : Clotilde Monteiro, responsable de la communication institutionnelle de la BULAC, initiatrice du partenariat entre la BULAC et le Festival Vo-Vf.

 

 

Sélection bibliographique littérature mongole

Voir tous les résultats
Couverture de l’ouvrage Mongolian buddhist art, de D. Narantuya et Sh. Enkhtuya

Le domaine mongol constitue un des axes de développement de la bibliothèque. Les langues mongoles sont parlées par environ 10 millions de locuteurs répartis principalement entre la République de Mongolie (2,9 millions), la Chine (de 3,5 à 5,9 millions) et la...

Mongolian buddhist art

Les langues mongoles sont parlées par environ 10 millions de locuteurs, répartis entre la République de  Mongolie, la région de Mongolie intérieure en République populaire de Chine et la Fédération de Russie. À la BULAC, les ouvrages relatifs aux Kalmouks...

Toutes les cartes blanches de la BULAC au Festival Vo-Vf, depuis 2014

Depuis 2014, la BULAC est partenaire du Festival VO-VF, la parole aux traducteurs (Gif-sur-Yvette). Chaque année, à l'occasion de la carte blanche qui lui est proposée, elle organise une table ronde permettant de faire découvrir au public du festival des littératures, représentées dans ses collections, et peu traduites en français. La BULAC invite à cette occasion les auteurs et les traducteurs de ces œuvres de fiction.

Les pays baltes : trois langues uniques
2 octobre 2021 – 12:00 > 13:00

Des pays proches géographiquement dont les spécificités linguistiques sont parfois méconnues. Dialogue avec Jean-Pierre Minaudier

Traduire les littératures lusophones d’Afrique
3 octobre 2020 – 17:30 > 18:30

Pour explorer les littératures luso-africaines et leurs enjeux de traduction, Danielle Schramm et Elisabeth Monteiro Rodrigues partent du cas des œuvres de trois écrivains contemporains : Mia Couto (Mozambique) traduit vers le français par Elisabeth Monteiro Rodrigues, et José Eduardo Agualusa et...

La littérature roumaine, 30 ans après 1989
5 octobre 2019 > 7 octobre 2019

Explorer la littérature roumaine d'aujourd'hui, en partant à la découverte de l'œuvre de Dan Lungu...

Deux rencontres : littérature albanaise
6 octobre 2018 > 9 octobre 2018

Deux événements pour deux rencontres. À l'occasion de leur passage en France, la BULAC vous propose de rencontrer les écrivains Bessa Myftiu et Ylljet Aliçka, en deux temps : à Gif-sur-Yvette puis à Paris. La première table ronde, axée sur...

Publier les littératures tamoules en France
30 septembre 2017 – 17:30 > 18:30

La BULAC est partenaire du Festival VO-VF, la parole aux traducteurs (Gif-sur-Yvette) et organise, comme chaque année, à l'occasion de la carte blanche qui lui est proposée, une table ronde permettant aux aficionados de ces rencontres de découvrir un aspect de...

Le roman kurde moderne et contemporain
1 octobre 2016 > 3 octobre 2016

Deux tables rondes organisées par la BULAC, animées par Serdar Ay (BULAC) dans le cadre du Festival VO-VF.

La BULAC invitée du Festival VO-VF - La parole aux traducteurs, du 10 au 12 octobre 2014
9 octobre 2014 > 12 octobre 2014

Dans le cadre de sa carte blanche au Festival VO-VF, la BULAC propose une carte blanche au traducteur André Markowicz et une rencontre sur l'autotraduction avec l'écrivain Vassilis Alexakis.

Nos intervenants

Munkhzul Renchin
Munkzul Renchin

Munkhzul Renchin est diplômée de l’Université nationale de Mongolie en tant que spécialiste des relations internationales et traductrice du français. Elle a aussi étudié l’anglais à l’Université des sciences humaines de Mongolie et est titulaire d’un master 2 LLCER de russe, spécialisation « traduction littéraire », de l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco) de Paris. Elle a également travaillé en tant que traductrice-interprète chez Areva Mongolie et en tant qu’assistante et interprète de l’ambassadeur de France en Mongolie. Par amour des voyages et de son pays, elle a créé l’agence de voyage Destin Nomade en 2007, et par goût de la littérature, elle traduit en français les livres d’auteurs mongols, notamment pour les éditions Borealia.
(Cf éditions Jentayu)

 

Prix et distinctions :

  • 2016 : remise du diplôme d’Honneur du ministère des Affaires étrangères de Mongolie pour la promotion de la culture mongole en France ;
  • 2016 : prix de la « Femme de l’année » attribué par l'Association des femmes mongoles d’Europe ;
  • 2021 : décorée de l’ « Étoile Polaire », haute distinction de l’État mongol.

 

Anna Dupuy
Anna Dupuy - Vo-Vf 2022 - littérature mongole

Anna Dupuy est chargée de collections pour le domaine mongol à la BULAC, depuis 2020. Elle est également doctorante en anthropologie sociale à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et mène ses recherches sur l’évolution des représentations du déchet en Mongolie et sur le rapport entretenu avec l’environnement. Chargée de cours à l’Inalco, elle enseigne la culture mongole, avec un intérêt particulier pour le thème de la culture matérielle et pour les problématiques contemporaines liées à l’extraction minière, les mouvements écologistes et à la globalisation.

Clotilde Monteiro
Clotilde Monteiro, responsable de la mission Communication institutionnelle

Responsable de la mission Communication institutionnelle de la BULAC, initiatrice des partenariats avec les Festivals Vo-Vf et Cinéma du réel, et modératrice des rencontres BULAC à Vo-Vf.