http://www.bulac.fr/node/2680

Un traducteur et son auteur : un roman bulgare

Organisateur(s) :BULAC

Georgi Gospodinov est invité en France par le Centre d'étude et de recherche des littératures et oralités du monde (CERLOM) de l'Inalco.

Un traducteur et son auteur : un roman bulgare

Guéorgui Gospodinov, traduit du bulgare par Marie Vrinat-Nikolov,, Physique de la mélancolie, Paris, Éditions Intervalles, DL 2015. Collections de la BULAC, 15BG 822.75 GOS.

Quand : 26 mars 2015 – 18:30 > 20:00 Où : Auditorium du Pôle des langues et civilisations

Après Un roman naturel, salué par la critique internationale comme l’un des meilleurs romans postmodernes européens dont la structure ouverte et libre, l’écriture fragmentée et ludique se révélait être particulièrement propice à allier les contraires, Physique de la mélancolie, roman-labyrinthe, apparaît comme un prolongement et un dépassement longuement et patiemment mûri de la quête du moi.

Physique de la mélancolie s’inscrit dans la poétique du divers et de la relation développée par Édouard Glissant : à la conception de « l’identité à racine unique et exclusive de l’autre » véhiculée dans de nombreux textes d’écrivains des Balkans porteurs d’une esthétique exotisante et foklklorisante, Glissant oppose une autre notion d’identité « comme rhizome », c’est-à-dire « non plus comme racine unique mais comme racine allant à la rencontre d’autres racines. » Une identité-relation.

Léon de Rosny, passeur de cultures
25 septembre 2014 > 8 février 2018

Plus de 350 langues sont représentées dans les collections de la bibliothèque, mettant la Bibliothèque universitaire des langues et civilisations au carrefour des langues du monde. La traduction, outil de dialogue entre les cultures, participe à la défense de la...

Détail de l'ouvrage La Bulgarie danubienne et le Balkan : études de voyage, 1860-1880

Le domaine bulgare, ressuscité à la fin du XIXe siècle, offre un fonds représentatif de ce pays. Le bulgare est parlé par environ huit millions de locuteurs.

Nos intervenants

Georgi Gospodinov
Georgi Gospodinov

Georgi Gospodinov, né en 1968, est l’un des auteurs phares de la jeune génération des écrivains bulgares. ll est l'auteur d’un premier roman (Un roman naturel) qui a renouvelé profondément la prose bulgare, de nouvelles et essais (L'alphabet des femmesEt tout devint luneLes crises invisibles), poète (cinq recueils), dramaturge (deux pièces), critique littéraire, collaborateur aux journaux Literatouren vestnik et Dnevnik. Il a reçu plusieurs prix nationaux et est, à ce jour, l'écrivain bulgare contemporain le plus lu dans son pays et le plus traduit.

Marie Vrinat-Nikolov
Marie Vrinat-Nikolov

Marie Vrinat-Nikolov est professeur de langue et de littérature bulgares à l’Inalco, traductrice littéraire et directrice de la collection « Sémaphores » aux Éditions Intervalles. Elle co-dirige le master de traduction littéraire de l'Inalco.

Iryna Bonin Dmytrychyn
Iryna Dmytrychyn

Historienne de formation, Iryna Bonin Dmytrychyn est l’auteur de nombreuses publications sur la littérature et l’histoire ukrainiennes. Elle a réalisé plusieurs traductions d’auteurs ukrainiens contemporains publiées en France, tels que Serhiy Jadan (Hymne de la jeunesse démocratique, éditions L’espace d’un instant, 2020 ; Anarchy in the UKR, suivi de Journal de Louhansk, éditions Noir sur blanc, 2016), ainsi que de l’Anthologie du Donbas (traduite avec Marta Starinska). Maître de conférence, Iryna Bonin Dmytrychyn est responsable des études ukrainiennes à l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco) à Paris, fonction qui l’amène à conduire divers projets visant à mieux faire connaître l’Ukraine, sa culture et son histoire, en Occident.

Réécouter la rencontre

Type de fichier
mp3
Publié
06 mai 2022

Conférence de

  • Georgi Gospodinov, écrivain, poète, dramaturge bulgare ;
  • Marie Vrinat-Nikolov, professeur de langue et de littérature bulgares à l’Inalco ;
  • Iryna Dmytrychyn, maître de conférences en langue et civilisation ukrainiennes à l'Inalco ;

donnée le 26 mars 2015.