Une histoire de l’Algérie par les sources arabes

Organisateur(s) :BULAC

Cette rencontre avec Augustin Jomier, historien et arabisant (Inalco, CERMOM) et auteur d'une récente étude sur l'ibadisme contemporain, vous propose d'explorer l’historiographie renouvelée de l’Algérie de l’époque coloniale à partir de sources arabes et de découvrir les ressources ibadites de la BULAC.

Illustration de la couverture de l'ouvrage d'Augustin Jomier, Islam, réforme et colonisation. Une histoire de l’ibadisme en Algérie (1882-1962)

Illustration de la couverture de l'ouvrage d'Augustin Jomier, Islam, réforme et colonisation. Une histoire de l’ibadisme en Algérie (1882-1962), éditions de la Sorbonne, collection « Bibliothèque historique des pays d'Islam », 2020.

Quand : 3 novembre 2020 – 17h00 Où : Auditorium du Pôle des langues et civilisations
Rencontre Une histoire de l'Algérie par les sources arabes, le 3 novembre 2020 à la BULAC

Rencontre Une histoire de l'Algérie par les sources arabes, le 3 novembre 2020 à la BULAC (Juliette Pinçon / BULAC).

Comment écrire une histoire des temps coloniaux à partir de points de vue d'Algériens et comment penser le réformisme musulman, problème majeur de l'histoire contemporaine de l’islam ? C’est à ces deux questions connexes, aussi centrales qu’irrésolues, que s’attaque simultanément Augustin Jomier dans son étude sur l’ibadisme contemporain, qui vient de paraître aux Éditions de la Sorbonne

Pour aller plus loin, sur le Carreau de la BULAC :

Nos intervenants

Benjamin Guichard
Agent BULAC

Benjamin Guichard est conservateur des bibliothèques, directeur scientifique de la BULAC depuis 2015.

Augustin Jomier
Augustin Jomier

Docteur et agrégé d’histoire, ancien élève de l’École normale supérieure de Lyon, Augustin Jomier a enseigné aux universités du Mans, de Paris-Est-Créteil, à l’EHESS et à l’EPHE. Il a été pensionnaire de la Fondation Thiers (2013-2016), puis lauréat d’une Chaire d’excellence de l’Université Sorbonne-Paris-Cité (2016-2019) et Visiting research fellow au Near Eastern Studies Department de l’Université de Princeton, USA (2018). Il est actuellement maître de conférences à l’Inalco en histoire du Maghreb aux périodes moderne et contemporaine et chercheur au CERMOM. À la jonction entre l’histoire coloniale et l’histoire de l’islam, il s’intéresse aux mutations sociales et culturelles du Maghreb à la période contemporaine, histoire qu’il écrit à partir de sources en langue arabe et en langues européennes. Son premier livre, Islam, réforme et colonisation : une histoire de l’ibadisme en Algérie (1882-1962), Paris, Éditions de la Sorbonne, 2020, enquête sur la question du réformisme musulman parmi les populations ibadites du Mzab, dans l’Algérie coloniale. Le chantier principal auquel il s’attèle à présent porte sur l’histoire sociale et culturelle du livre et de la lecture au Maghreb (XVIIIe-XXe siècle). Il est aussi investi dans un projet intitulé « L'orientalisme en train de se faire », mené à l'EHESS autour des archives de René Basset (1855-1924), fonds d’archives dont il est le responsable scientifique.

        Thématiques de recherche

        • Histoire sociale et culturelle du Maghreb colonial
        • Histoire de l’islam contemporain
        • Histoire de l’orientalisme et des sciences sociales en contexte colonial

        Publications récentes

        • Islam, réforme et colonisation : une histoire de l’ibadisme en Algérie (1882-1962), Paris, Éditions de la Sorbonne, 2020.
        • Le Maghreb par les textes (XVIIIe-XXIe siècle) avec Charlotte Courreye et Annick Lacroix, Paris, Éditions Armand Colin, 2020.
        • « Pour une islamologie historienne » avec Ismaïl Warscheid, Annales. Histoire, Sciences sociales, 2018/2.
        • « Islam, pureté et modernité. Les ‘‘innovations blâmables’’ en débat au Maghreb (1920-1950) », Annales. Histoire, Sciences sociales, 2018/2.